Img illustration coi 2

Retrospective cyclone 2022

Le 26/12/2022 à 12:00 0

Dans Infos Cyclone

Bye bye 2022 ! Quels sont les événements cycloniques qui ont marqué le blog durant cette année ? Voici le top 5 des faits qui vous ont tenu en haleine en 2022 sur le blog.

1 - Batsirai, un mauvais souvenir pour beaucoup d'entre vous !

Sans surprise, “THE” événement qui a retenu le plus votre attention est sans conteste le cyclone intense Batsirai. Ce météore intervient alors que la saison cyclonique 2021/2022 se faisait surtout remarquer par son apathie.

Alors qu’on s’attend à vivre une saison terne en termes d’activité cyclonique, voilà qu’une menace se profile pour les terres habitées. Nous sommes dans la dernière ligne droite de janvier 2022 lorsqu'une tempête prend naissance relativement loin à l’Est Nord-est des Mascaregines. Vous connaissez tous la suite.

Vous serez nombreux à suivre le périple de Batsirai sur le blog en raison de sa trajectoire qui le fera impacté Maurice, La Réunion et Madagascar. Le système qui sera un violent cyclone intense, fera ressentir sa puissance sur les îles sœurs. D'ailleurs, Batsirai aura été un très mauvais souvenir pour beaucoup de réunionnais qui ce sont retrouvés sans eau ni électricité pendant de nombreux jours après le passage du cyclone à 200 km au Nord de La Réunion.

LIRE PLUS : Batsirai et Emnati ont aggravé l'insécurité alimentaire à Madagascar

Mais il faut dire que le plus douloureux fut pour Madagascar qui sera impacté de plein fouet au niveau de Mananjary. La vidéo ci-dessus montre l'avant, pendant et l'après cyclone à Madagascar. Malheureusement pour la grande île, Batsirai n’était ni le premier ni le dernier impact de cette saison. Au final, Madagascar subira 6 impacts, ce qui constitue un triste record. Jamais l'île rouge n'avait autant été frappée au cours d'une seule saison.

2 - Court mais intense !

Ana et Batsirai sont venus réveiller la saison cyclonique 2021/2022 qui était totalement amorphe jusqu’au mois de Janvier. Il a fallu attendre la 3e décade de janvier pour voir le premier système baptisé de la saison, du jamais-vu depuis le début de l’ère satellitaire (1967). Histoire de vous donner une idée, sachez qu’en général les premiers systèmes sont observés en moyenne vers le mois de Novembre.

LIRE PLUS : FR-Alert : Un dispositif d'alerte par SMS

Avec un tel zéro pointé, on ne pouvait que s’attendre à une activité globale très en dessous de la normale. C’était sans compter sur les mois de février et mars qui seront le théâtre du plus gros rattrapage de retard de l’histoire cyclonique du Sud-ouest océan indien.

Du 2 janvier au 7 mars, le bassin va connaître une frénésie de cyclogenèse. 9 phénomènes, soit quasiment le nombre de systèmes habituellement observés sur une saison entière, ont évolué sur le bassin en l’espace de 1 mois et demi!

LIRE PLUS : En 1 mois et demi on a vu autant de systèmes que sur une saison entière

Autant vous dire que l’activité du blog durant cette courte mais intense période aura été chargée! Avec plus de 900 000 sessions et plus de 1.3 millions de pages visités, on peut dire que le blog a chauffé durant ces un mois et demi d’hyperactivité.

3 - Pas de retard à l'allumage, bien au contraire !

Hiver austral a la re union 12

Après une saison cyclonique 2021/2022 exceptionnellement tardive, la suivante sera tout son inverse. En effet, il n’aura pas été nécessaire d’attendre 2023 pour observer le premier système de la saison, bien au contraire.

Dès la fin du mois de septembre, Ashley lance la saison cyclonique 2022/2023. On ne retiendra pas grand-chose de ce système qui sera anecdotique en termes d’intensité et qui évoluera loin de toute terre habitée.

LIRE PLUS : Une tempête tropicale dès le mois de septembre, est-ce déjà arrivé ?

Seule sa précocité a donné de l’intérêt à Ashley. De fait, vous étiez nombreux à vous poser des questions sur le sens à donner à cette cyclogenèse précoce (effet du changement climatique, est-ce déjà arrivé aussi tôt dans la saison, est-ce un signe pour l’activité de cette saison cyclonique 2022/2023 etc…).

4 - La marée de tempête infernale

Image satellite IR ouragan IAN

Durant l’hiver austral, le blog bascule en mode hémisphère Nord avec notamment le suivi des ouragans de l'Atlantique, des typhons du pacifique et des cyclones de l’océan indien Nord de juin à novembre.

Cette année, l’événement cyclonique qui vous aura marqué dans l’hémisphère Nord est incontestablement l’ouragan majeur Ian. Ce système qui a évolué dans l'atlantique Nord durant la dernière décade de septembre a frappé Cuba et les États-Unis. Ce cyclone a profondément marqué par son impact dévastateur sur la Floride.

Les images de Fort Myers Beach totalement défiguré par une marée de tempête catastrophique ont choqué. Une vidéo de l’effet de cette marée de tempête en Floride partagé sur la page Facebook du blog a été vue plus de 1 million de fois !! Cela en dit long sur l’impact qu’a eu cet événement cyclonique sur le net et les réseaux sociaux.

5 - Darian premier CTTI de la saison

CT DARIAN - Imd insat 3d 21122022 0415utc

On finit cette année 2022 avec le dernier système de l’année. Logique non ? Non pas que Darian soit le dernier, mais qu'il s'agissait d'un système qui a réussi à atteindre le stade de cyclone très intense (sommet de l'échelle d'intensité dans le bassin Sud-ouest de l'océan indien).

Voir un phénomène d’une telle intensité en décembre n’a rien d’exceptionnel. En revanche, en voir un au cours d’une saison, c'est toujours un événement et ça n’arrive pas forcément tous les ans. Du coup, ce cyclone aura retenu votre attention.

Darian sera-t-il le dernier cyclone très intense de cette saison cyclonique 2022/2023 ? L’avenir nous le dira. En attendant, j’espère que cette année 2022 n’aura pas été trop difficile pour vous cyclonique-ment parlant et que le blog vous aura été utile en période de crise.

Dans tous les cas, je vous souhaite une excellente fin d’année, de joyeuses fêtes. Que 2023 soit une année lumineuse pour vous tous qui suivez mon blog.

PR

 

 

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE PAR MAIL

service alerte par mail

Comment ça marche ?

  1. Vous êtes prévenus en cas de risque de formation cyclonique
  2. Vous êtes régulièrement informés en cas de menace pour les terres habitées
  3. Partage d'une selection d'article ou infos du blog à ne pas manquer
  4. Un service entièrement gratuit

Ce service concerne uniquement le bassin Sud-ouest océan indien et vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents sur chaque mail.

à la une

Ajouter un commentaire

Anti-spam