Illustration cycloneoi article 20

Une tempête tropicale dès le mois de septembre, est-ce déjà arrivé ?

Le 30/09/2022 à 11:21 2

Dans Infos Cyclone

La tempête tropicale modérée Ashley a lancé la saison cyclonique 2022/2023 dès le mois de septembre. Déjà ! C'est la réaction de beaucoup d'internaute qui s'étonne d'une cyclogenèse alors que la fraîcheur touche encore certaines régions du bassin Sud-ouest de l'océan indien.

Ashley une tempête tropicale précoce qui pose question

Ashley fait de 2022/2023 une saison cyclonique précoce. Une tempête tropicale dès le mois de septembre ce n'est pas courant et peut en étonner plus d'un. Toutefois, si l'on regarde les archives, on peut constater qu'une tempête au mois de septembre n'est pas un événement exceptionnel pour le sud-ouest océan indien. Voici un listing détaillé des tempêtes de septembre au cours des 50 dernières années.

D'Alice à Ashley

ALICE (Septembre 1973) - Données service météorologique de la Réunion : Le 12 l’activité convective est forte sur l’Est du bassin. Le 14 un vortex de basse couche est détecté en dehors de la masse nuageuse. Le 21 septembre il est baptisé Alice par le service météorologique de Madagascar. Après une trajectoire Sud-ouest qui le rapprochait des Mascareignes, le système est rejeté par l'anticyclone vers le Nord-ouest. Le système répondait-il aux critères de baptême actuels ? Impossible d’en être certain.

01S (Septembre 1985) - Données JTWC : La cyclogenèse se déroule sur la partie Est du bassin. Le système est suivi par le JTWC à partir du 22. Il est estimé atteindre les 40 kt sur 1 min entre le 24 et le 28. En convertissant sur 10 min, cela correspond au stade minimal de tempête tropicale modérée. Le phénomène n’a pas été baptisé.

01S (Septembre 1991) - Données JTWC : La cyclogenèse se déroule sur l'extrémité Est du bassin. Le système est suivi par le JTWC à partir du 10. Il est estimé atteindre les 45 kt sur 1 min entre le 12. En convertissant sur 10 min, cela correspond au stade de tempête tropicale modérée. Le phénomène n’a pas été baptisé. Il n’est pas mentionné dans les archives de Météo-France.

AVIONA (Septembre 1992) - Données Météo-France Réunion : Le système entre dans la zone de responsabilité de la Réunion le 27 au stade de perturbation tropicale. Dans l’après-midi du 28, il est considéré avoir atteint le stade de tempête tropicale. Le système s’est affaibli à mesure qu’il se rapprochait des Mascareignes. Il se dissipe au Nord de Rodrigues le 05 octobre.

0120022003 (Septembre 2002) - Données Météo-France Réunion : La cyclogenèse se déroule au Nord-ouest de Diego Garcia. Le 05, le stade de dépression est atteint, et celui de tempête tropicale modérée en fin de journée du 06. C’est un des rares cas d’impact significatif pour une terre habitée au mois de septembre. Les îles principales des Seychelles sont concernées le 07. Il a été relevé 130 km/h à Pralin et 327mm à Mahé en 24h.

0120182019 (Septembre 2018) - Données Météo-France Réunion : La cyclogenèse se déroule au Sud de Diego Garcia. Le 14, le stade de dépression est atteint, et celui de tempête tropicale modérée en journée du 15. Non baptisé en opérationnel, la post-analyse permet de constater que le stade du baptême avait bien été atteint mais de manière éphémère.

Une conséquence du changement climatique ?

Pour info, fin septembre 2003, une cyclogenèse permet d’aboutir à la formation de la tempête tropicale ABAIMBA le 01 octobre. Si je n'ai pas intégré le système n’est pas dans la liste des tempête de septembre, il est bon de préciser que le stade de dépression tropicale et donc de la numérotation, a été atteint le 29 septembre.

Une tempête tropicale précoce au mois de septembre est-elle un présage pour la saison cyclonique à venir ? Pas nécessairement. Mais on peut constater que la plupart d'entre elles ont été plutôt actives. La tempête de septembre 2018 avait notamment été le départ d’une saison exceptionnellement active.

Enfin, peut-on dire que ces tempêtes sont une conséquence du changement climatique ? La réponse la plus honnête est "on ne sait pas". La base de donnée fiable n'étant pas suffisamment grande, il est impossible de sortir une tendance crédible. Alice est un bon exemple. Le système a été baptisé, mais impossible à dire s'il s'agissait vraiment d'une tempête tropicale.

De plus, on ne peut exclure que des tempêtes tropicale éphémères ont été zappées à l'époque où les moyens d'observations étaient encore très limitées. Je ne parle même pas des siècles précédents.

PR

 

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE PAR MAIL

service alerte par mail

Comment ça marche ?

  1. Vous êtes prévenus en cas de risque de formation cyclonique
  2. Vous êtes régulièrement informés en cas de menace pour les terres habitées
  3. Partage d'une selection d'article ou infos du blog à ne pas manquer
  4. Un service entièrement gratuit

Ce service concerne uniquement le bassin Sud-ouest océan indien et vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents sur chaque mail.

à la une bassin sud ouest

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 04/10/2022

    Bonjour,

    Après la TTM Ashley de courte durée de vie, fin Septembre, voici la formation d'un nouveau vortex à l'extrême Est du Bassin Sud Ouest Indien !
  • Mia

    2 Mia Le 30/09/2022

    Merci pour ce rappel des faits !

Ajouter un commentaire

Anti-spam