VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Madagascar : 27 morts suite au fortes pluies et à la Tempête EKETSANG

31 Janvier 2019 : 15h40 - 27 morts et 1 disparu, c'est le lourd bilan humain consécutif aux fortes pluies et à la tempête EKETSANG qui ont affecté Madagascar récemment.

2è morts à madagascar après les fortes pluies et la tempête EKETSANG

Un lourd bilan humain

Le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes Naturelles (BNGRC) a publié le bilan humain consécutif au dernier épisode pluvieux intense et à la tempête tropicale modérée EKETSANG. Ces phénomènes qui ont affecté Madagascar au cours de ce mois de janvier 2019, ont provoqué des inondations ainsi que des glissements de terrain qui n'auront pas été sans conséquence pour les populations.

Inondation MadagascarLe bilan est hélas particulièrement lourd dans la mesure où on déplore le décès de 27 personnes. Parmi ces victimes, 18 sont liées à des glissements de terrain, 4 morts l'ont été par noyade et 5 suite à l'écroulement de leur maison. À noter qu'une personne est portée disparue.

Selon le BNGRC, on dénombre plus de 9000 sinistrés et plus de 2000 personnes qui ont été déplacées. Enfin, 1778 maisons furent inondées et 187 détruites.

Un impact en deux temps

Madagascar a été soumis à un temps particulièrement perturbé entre le 19 et le 25 janvier 2019. Les développements orageux quotidien et la tempête tropicale EKETSANG sont à l'origine de ces très mauvaises conditions météorologiques qui ont impacté la Grande Île.

Tout commence avec les pluies du samedi 19 janvier, qui provoquent un meurtrier glissement de terrain à Tananarive. Le lendemain, le minimum dépressionnaire qui deviendra EKETSANG, traverse Madagascar d'Est en Ouest. Il génère sur son trajet une dégradation marquée sur le Nord et le Nord-Ouest.

Le bord de Majunga ravagé par la mer démontée

Par la suite, le système s'intensifie au contact des eaux chaudes du canal du Mozambique pour devenir la tempête tropicale EKETSANG. À ce moment, les régions Ouest et lSud de Madagascar se retrouvent sous l'influence du phénomène.

Intensité modeste mais dangereux

Malgré une intensité très modeste, EKETSANG aura tout de même sévèrement impacté Madagascar. Cela rappelle qu'un système dépressionnaire tropical même de faible intensité, reste un dangereux phénomène qui ne doit pas être pris à la légère.

PR

Source : BNGRC

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

Madagascar

Ajouter un commentaire