L'archipel des Philippines nouvelle victime du typhon YUTU (ROSITA)

Le typhon YUTU a atterri sur Luçon dans la nuit de lundi à mardi. Que va faire le cyclone lorsqu'il aura fini sa traversée des Philippines?

Typhon YUTU vu de l'espace

L'île de Luçon traversée d'est en ouest

Comme prévu, le typhon YUTU (ROSITA) a fait des Philippines sa nouvelle victime après les îles Mariannes. Le cyclone a touché les côtes orientales de l'île de Luçon le lundi 29 octobre à 1950 utc. L’œil de YUTU a atterri sur la province d'Isabela entre les municipalités de Panalan et Dilasag. Au moment de l'impact le cyclone était encore un dangereux phénomène générant des rafales excédents les 200 km/h. Les conditions cycloniques dans les secteurs traversés par le cœur de YUTU ont été à priori sévères.

Animation satellite typhon YUTU (ROSITA)

©CIMSS 

Le chasseur de cyclone Josh Morgerman qui se trouve à Dilasag décrit brièvement la situation sur place. Alors que lui et son équipe étaient dans le hall de la mairie (faisant office d'hôtel cette fois-ci), de violentes rafales ont commencé à balayer la ville à 4h du matin. Les vitres de la mairie ont cédé sous la puissance des vents faisant des blessés parmi les personnes qui s'étaient abritées dans le hall. Selon Josh, la pression relevée à cet instant était de 961 hPa.

YUTU pourrait reprendre quelques couleurs en ré-émergeant

Après être entré par l'est de Luçon le typhon poursuit sa route en direction de l'ouest. En traversant le nord des Philippines d'est en ouest, le cyclone perd en intensité et se déstructure en évoluant au-dessus des régions montagneuses de Luçon. Le trajet du phénomène présente des similitudes avec l'épisode MANGKHUT qui avait frappé cette région en septembre.

Prévision trajectoire typhon YUTU ©JMA

©JMA

Le typhon YUTU devrait ré-émerger en mer méridionale de Chine dans la journée en ressortant au niveau des provinces d'Ilocosur ou la Union. Il pourrait alors profiter d'une fenêtre de conditions favorables de 48h pour se ré-intensifier. Le cyclone est prévu opérer par la suite un virage progressif en direction du nord et du nord-est.

Au-delà des prochaines 72h les conditions se dégradent et YUTU s'affaiblirait cette fois-ci pour de bon et rapidement. Son périple qui aura été destructeur s’achèverait par une dissipation entre la Chine et Taïwan en deuxième partie de semaine.

PR

Source : JMA / RAMMB

pacifique

Commentaires

  • Benjamin Biette
    • 1. Benjamin Biette Le 03/11/2018
    Bonjour,
    J'ai été impressionné par la dispersion rapide de Yutu. Cela étaot conforme aux prévisions mentionnées dans votre article du 30 Octobre.
    À quoi correspondent ces conditions favorables durant 48h puis la dégradation rapide prévue au-delà des 72h ? J'ai tendance à penser à la température de l'eau comme condition primaire, mais ici ça n'a pas l'air d'être le cas !
    Avec de grands remerciement pour votre investissement et la qualité de ce blog!!
    Benjamin
    • patrabeson
      Bonjour Benjamin, merci à vous de suivre ce blog, ça fait plaisir! En ce qui concerne YUTU c'est le renforcement du cisaillement en altitude (défavorable pour les cyclones) qui a entraîné la dissipation rapide du phénomène. Ce sont surtout les conditions en altitude (cisaillement et divergence) qui sont déterminantes dans la vie d'un cyclone, plus que les conditions en surface (température de l'eau et convergence). Patrick

Ajouter un commentaire