Les inondations de Madagascar vues depuis l'espace

27 Janvier 2020 : 14h (Madagascar) - Les images issues des satellites donnent une idée de l'ampleur des inondations qui ont sévèrement affecté l'Ouest, le Nord-Ouest et le Centre de Madagascar au cours de ce mois de Janvier 2020.

Difficile saison des pluies pour Madagascar

Cette saison chaude et humide 2019/2020 est particulièrement rude pour Madagascar. La Grande Île du bassin Sud-Ouest de l'océan indien qui a déjà souffert du cyclone Belna au mois de Décembre, vient de connaître un épisode pluvieux significatif. La mousson et le système dépressionnaire embryonnaire qui deviendra la Tempête Tropicale Diane, ont apporté des pluies diluviennes sur l'Ouest, le Nord-Ouest de le centre durant plusieurs jours, provoquant de graves inondations

Les images du satellite SENTINEL

Les satellites proposant des images hautes résolution donnent une idée de l'ampleur des inondations qui ont affecté Madagascar. C'est le cas notamment du satellite européen SENTINEL 1.

Inondation Alaotra

Lac Alaotra Avant/Après (SENTINEL 1-Radar)

Inondation Ambatondrazaka

District d'Ambatondrazaka Avant/Après (SENTINEL 1-Radar)

Les images ci-dessus montrent le lac Alaotra et le district d'Ambatondrazaka, situés dans le centre-est de la Grande Île le 14 et 26 Janvier 2020. Les données satellitaires permettent de constater que les inondations (zones sombres) s'étendent sur des kilomètres et des kilomètres.

Les images du satellites SUOMI NPP

L'imagerie du satellite défilant américain haute résolution SUOMI NPP, sont également saisissantes. Les images ci-dessous montrent la région Nord-Ouest de Madagascar les 10 et 26 Janvier. On distingue le fleuve Betsiboka qui se jette dans la baie de Bombetoka qui est son estuaire. Les nombreuses zones marrons qui apparaissent sur l'image du 26, représentent les inondations. Dans ces régions, de nombreux villages ont été submergés, l'eau arrivant parfois jusqu'au toit des maisons.

Inondation madagascar betsiboka

- Nord-Ouest de Madagascar // Satellite SUOMI NPP (NASA) -

Le dernier bilan provisoire du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) fait état de plus de 30 morts et plus de 100 000 sinistrés. Le bilan humain ne cesse de s'aggraver jour après jour et il est malheureusement probable que le nombre de victime continue de croître. 

PR

Soyez informés par mail dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

Madagascar

Commentaires

  • verreken
    • 1. verreken Le 27/01/2020
    De tout coeur avec eux

Ajouter un commentaire