Images des graves inondations qui ont affecté Madagascar

25 Janvier 2020 : 15h (Madagascar) - Les pluies de la mousson et des prémices de la tempête Diane ont provoqué de graves inondations à travers Madagascar. Malheureusement, le bilan humain ne cesse de s'aggraver jour après jour selon le BNGRC.

Des maisons littéralement submergées

Madagascar a été sévèrement impacté par un long et intense épisode pluvieux au cours de ce mois de Janvier 2020. La Grande Île a fait face aux précipitations apportées par la mousson et par un système dépressionnaire embryonnaire en provenance du Canal du Mozambique, qui sera à l'origine de la tempête tropicale modérée Diane. Durant plusieurs jours, de fortes pluies ont affecté le Nord-Ouest, l'Ouest et le Centre de Madagascar.

inondation a madagascar Janvier 2020

Les régions de Sofia, Alaotra Mangoro, Boeny, Betsiboka, Melaky, Analamanga et Diana furent les plus impactées. Cet intense épisode pluvieux provoquera des coupures de routes, des ruptures de digues et des glissements de terrain. Mais ces pluies diluviennes auront surtout comme conséquence de gravissimes inondations dans ces régions. Fleuves, rivières, cours d'eau sont sortis de leur lit, submergeant littéralement de nombreux villages. Par endroit, l'eau a grimpé jusqu'au toit des maisons.

Le bilan humain s'aggrave en continue

Comme on pouvait le craindre, ces inondations ont fait des victimes. Selon le dernier bilan diffusé par le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) au 25 Janvier 2020, on déplore 26 décès, 15 disparus, 92 583 sinistrés et plus de 12 000 personnes déplacées. Étant donné l'ampleur du désastre qui frappe Madagascar, il est à craindre que ce bilan humain continue de s'aggraver ces prochains jours avec la décrue. Des opérations de secours sont en cours et des hélicoptères ont recuilli de nombreuses personnes bloquées sur le toit de leurs habitations depuis plusieurs jours.

inondations a madagascar Janvier 2020

Vendredi 24 Janvier, le Président de la République Malgache Andry Rajoelina, s'est rendu à Maevatanana, Mitsinjo et à Mahajamba. Il a pu assister aux opérations de sauvetage par hors-bords et hélicoptères. Du riz, des céréales, du savon, des huiles, des médicaments et des purificateurs d'eau ont été distribués. Toutefois, l'ampleur de ces inondations laisse craindre des lendemains difficiles avec un risque sanitaire important et de possibles problèmes alimentaires à venir.

État de sinistre national décrété

Pour rappel, l'état de sinistre national a été décrété Vendredi à l'occasion du conseil gouvernemental. Dans un communiqué diffusé par la porte parole du Gouvernement, l'état malgache appel tous les acteurs nationaux et partenaires internationaux à venir en aide à la population malgache pour les activités d'aide d'urgence, de réhabilitation et reconstruction.

À noter que cette catastrophe survient alors que Madagascar fut déjà victime du cyclone Belna lors du mois de Décembre dernier. Le cyclone qui avait touché terre dans le Nord-Ouest de la Grande Île a proximité de Soalala a fait 2 morts.

PR

Source des images : Présidence de la République de Madagascar

Soyez informés par mail dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

Madagascar

Ajouter un commentaire