BERNADETTE, un des rares cyclones d'octobre de l'océan indien sud-ouest

Savez-vous qu'il y a 45 ans jour pour jour, en plein mois d'octobre, un cyclone tropical évoluait dans l'océan indien sud-ouest? 

Cyclone Bernadette (octobre 1973)

Le mois d'octobre dans le bassin sud-ouest de l'océan indien est associé à la période dite d'intersaison. Au cours de cette phase transitionnelle l'hiver austral laisse progressivement place à l'été austral. Durant cette période il arrive que des systèmes tentent leur chance pour se développer.

Les conditions étant encore majoritairement défavorables, rares sont les cyclogenèses qui aboutissent. La zone suspecte 92S qui a évolué durant la première quinzaine d'octobre dans le bassin sans réussir à se creuser significativement en est l'exemple typique.

Mais il arrive parfois que quelques uns bénéficient de conditions un peu plus favorables pour se développer. C'est ce qui est arrivé il y a 45 ans, au tout début de la saison cyclonique 1973/1974.

1973/1974, une saison cyclonique précoce

La saison cyclonique 1973/1974 fait partie de la catégorie des saisons précoces. Un premier système avait déjà été baptisé ALICE dès le mois de septembre 1973. Cependant, il n'est pas certain que ce phénomène répondait aux critères de baptêmes actuels. Toujours est il que la saison fut lancée dès septembre et qu'elle allait enchaîner le mois suivant.

Un nouveau système se développe vers la mi-octobre 1973 dans le secteur de Diégo Garcia. Le 18, lephénomène est baptisé BERNADETTE. La perturbation va suivre une trajectoire typique de début de saison, orientée globalement vers l'ouest sous l'effet de l'anticyclone encore bien présent en cette période de l'année.

Bernadette 25 oct 1973 noaa

Bernadette le 25 octobre 1973 ©NOAA

Le 25, l'imagerie satellitaire montre que BERNADETTE s'est renforcé et des vents de force cyclonique sont enregistrés au centre du système selon le service météorologique de la Réunion. BERNADETTE finit par se dissiper le 28 près des côtes africaines après avoir transiter au nord des Glorieuses et des Comores.

139 km/h au nord de Madagascar

C'est sur l'extrémité nord de Madagascar que BERNADETTE aura eu l'influence la plus significative. Des précipitations modérées à fortes sont observées sur la pointe nord de la Grande Île. Un navire situé prés de cap d'Ambre signale une rafale de 139 km/h.

BERNADETTE est l'exemple qui montre que l'observation d'un cyclone au mois d'octobre dans l'océan indien sud-ouest n'a rien d'extraordinaire, même si cela n'est pas fréquent. D'ailleurs, je vous invite à lire l'article qui recense l'ensemble des cyclones du mois d'octobre dans ce bassin.

Pour les plus curieux et passionnés d'entre vous, découvrez les images satellites des sytèmes qui ont évolué dans l'océan indien sud-ouest depuis 1967 dans l'archive satellite de mon blog.

PR

  • Source : Service Météorologique de la Réunion
  • Image satellite : C. PEGOUD via les images du service météorologique de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

flashback

Ajouter un commentaire