Risque d activite cyclonique 20230106

Perspectives d'activité - MAJ 06/10/2023

Le 06/01/2023 à 09:49 0

Dans Infos Cyclone

Le scénario d’une reprise d’activité en deuxième partie du mois de janvier est suggéré par le centre européen de prévision. Il n’est pas exclu que cette activité se rapproche des zones habitées du Sud-ouest océan indien.

RAS pour le moment

Actuellement le bassin Sud-ouest océan indien est en mode sommeil. L’activité est inhibée par un contexte intra-saisonnier marqué par une oscillation de Madden Julian (MJO) en phase sèche sur le bassin. 

LIRE PLUS :  Pourquoi le Sud-ouest océan indien est en mode sieste

En réponse à ce contexte, les modèles de prévision ne proposent pas de cyclogenèse aboutissant sur une tempête tropicale durant cette première moitié de janvier. En d'autres mots, la saison cyclonique 2022/2023 est en pause. Mais la donne pourrait changer au-delà.

Des signaux pour la 2e moitié de janvier ?

Les produits d’ensemble du centre européen de prévision commencent à suggérer un signal de reprise d’activité pour la deuxième moitié de janvier. Sur la période du 15 au 22, une anomalie d’activité positive se dessine dans le secteur des terres habitées du Sud-ouest océan indien.

Anomalie d'activité du CEPLe produit d'anomalies indiquent si les probabilités d'activité sont supérieures (rouge) ou inférieures (bleu) par rapport à la moyenne climatologique du modèle basée sur une période 20 ans, et dans une fenêtre de temps de 7 jours - ECMWF

Cette réactivation serait en lien avec le transit d’une MJO humide sur l’océan indien, durant la deuxième moitié de janvier. Et contrairement aux premiers systèmes de la saison, cette-fois, l’activité serait sur la partie occidentale du bassin, voire également dans le canal du Mozambique.

Même tendance du CEP concernant l’évolution de l’énergie cyclonique cumulée (ACE). Pour la période du 09 au 15, l’ACE est suggéré très en retrait par rapport à la normale. En revanche, il retrouverait un niveau dans la moyenne sur la période du 16 au 22.

Une idée sur l’ampleur de cette éventuelle reprise ?

Peut-on s’attendre à une reprise d’activité aussi virulente que celle que nous avions vécu l’année dernière sur 1 mois et demi. A priori, la réponse serait non si on observe les produits du CEP.

À très longue échéance, le nombre de tempête tropicale tout comme l’ACE sont envisagés en dessous ou proche de la normale. Ces perspectives ne vont donc pas dans le sens d’une sur-activité au cours des prochains mois.

À prendre avec des pincettes…

Attention ! Bien que les prévisions d’activité à moyenne et longue échéance du CEP ont fait d'énormes progrès, celles-ci doivent toujours être prises avec prudence. Par ailleurs, ces perspectives d’activités ne sont en aucun cas des prévisions d’impact. 

Notez que ces perspectives doivent être utilisées comme une indication sur la possibilité ou non d’observer de l’activité. Elles servent également à donner une idée des zones qui pourraient être concernées par cette éventuelle activité.

Nous verrons si ces tendances se confirment dans les prochaines mises à jour.

PR

Explication image d'illustration

Probabilité (en %) qu'un système (tempête ou cyclone) circule dans un rayon de 300 km à partir d'un emplacement donné et dans la fenêtre temporelle de 7 jours. Ce graphique fournit une évaluation rapide sur la possibilité d'observer une activité et sur les zones potentiellement à risque - Source : ECMWF

 

 

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE PAR MAIL

service alerte par mail

Comment ça marche ?

  1. Vous êtes prévenus en cas de risque de formation cyclonique
  2. Vous êtes régulièrement informés en cas de menace pour les terres habitées
  3. Partage d'une selection d'article ou infos du blog à ne pas manquer
  4. Un service entièrement gratuit

Ce service concerne uniquement le bassin Sud-ouest océan indien et vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents sur chaque mail.

à la une prévision d'activité cyclonique saison 2022/2023

Ajouter un commentaire

Anti-spam