Cycloneoi 2

Dépression tropicale n°2, deuxième système de la saison cyclonique 2022-2023

Le 06/10/2022 à 10:52 3

Dans Infos Cyclone

La cyclogenèse en cours sur l'extrémité Est du bassin Sud-ouest de l'océan indien a abouti sur la formation de la dépression tropicale n°2. Le bassin enchaîne quelques jours à peine après la tempête Ashley alors que nous ne sommes qu'au début du mois d'octobre.

Avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure!

Décidément, le bassin Sud-ouest de l'océan indien semble avoir quelques difficultés avec l'horloge. Après une saison cyclonique 2021-2022 exceptionnellement tardive (premier système à la fin du mois de Janvier), la saison cyclonique 2022-2023 en est déjà à son deuxième système alors que nous ne sommes qu'au début du mois d'octobre. Pour rappel, l'activité cyclonique est généralement observée entre Novembre et Avril dans le Sud-ouest océan indien.

Prévision trajectoire et intensité Dépresionn Tropicale n°2

Une semaine après la tempête tropicale Ashley qui avait lancé la saison dès le mois de septembre, voici la dépression tropicale n°2 qui s’est formée sur l’extrémité Est du bassin. À ce stade, il n’est pas complètement exclu que le système atteigne le stade de tempête tropicale, même si ce scénario est très incertain.

Après la tempête Ashley voici la dépression tropicale n°2

La dépression évolue dans des conditions environnementales mitigées. La présence d’un fort cisaillement devrait en théorie le gêner dans son intensification. Pourtant, certains modèles de prévision, en l'occurrence GFS et ACCESS, continuent de suggérer un développement qui pourrait aller jusqu’au stade de tempête tropicale.

Les modèles font le pari qu’en descendant vers le Sud, le système n°2 bénéficie d’une meilleure divergence d'altitude et d’une baisse du cisaillement. Quant à la trajectoire, un mouvement Sud-ouest à Sud est envisagé. Le phénomène glisserait le long de la périphérie Ouest de la dorsale subtropicale.

Notez que la prévision d’intensité est très incertaine. Ces conditions environnementales marginalement favorables rendent le niveau de la prévisibilité faible. Dans tous les cas, si le stade de tempête est atteint, il sera nommé BALITA, nom proposé par Madagascar.

Étant donné la position et la trajectoire attendue, le système ne représente pas de danger pour les terres habitées. Même si le phénomène pourrait redresser sa trajectoire vers l'Ouest à compter de ce weekend, le phénomène serait en voie de comblement s’il réussissait à approcher les Mascareignes. Il n’y a donc aucune crainte à avoir vis-à-vis de ce système.

Une cyclogenèse au cours du mois d’octobre n’a rien d’un fait exceptionnel

Bransby est le dernier système dépressionnaire ayant évolué au cours d’un mois d’octobre (2016). Cependant, il s’agissait d’une dépression subtropicale. Quant à la dernière tempête tropicale d'octobre, c'était en 2013. Le phénomène n’a pas été baptisé durant le suivi opérationnel. Mais la post-analyse a permis de constater que le stade de tempête fut bien atteint.

Cyclone Tropical ANAÏS - Octobre 2013 - Firinga.com

Sachez que le système le plus marquant pour un mois d’octobre fut le cyclone tropical intense ANAÏS. Jamais, un cyclone d’une telle intensité n’avait été observé en octobre. Et ce n’est vraisemblablement pas la dépression tropicale n°2 qui détrônera ANAÏS.

“Deux cyclogenèses qui s'enchaînent en septembre et octobre ça par contre c’est peu banal”

La genèse de la tempête Ashley et de la dépression tropicale s’est déroulée sur l’extrémité Est du Sud-ouest océan indien. Ce fait semble confirmer le scénario selon lequel l’activité au cours de la première partie de saison devrait se faire quasi exclusivement sur la partie Est du bassin. 

Cette situation est favorisée par le contexte climatique à l’échelle globale et régionale. L’événement La Nina en cours dans le pacifique et l’anomalie de température de surface supérieure sur le Sud-est océan indien, a pour effet de décaler l’activité sur l’hémisphère orientale de l’océan indien Sud.

Enfin, il faut noter qu’observer une tempête en septembre suivie d’une dépression en octobre est un fait assez inhabituel. Difficile de dire si cela annonce une saison qui sera active. En tout cas, ce n’est pas ce que pense le SWIOCOF-11 qui suggère une activité cyclonique proche, à en-dessous de la normale.

PR

 

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE PAR MAIL

service alerte par mail

Comment ça marche ?

  1. Vous êtes prévenus en cas de risque de formation cyclonique
  2. Vous êtes régulièrement informés en cas de menace pour les terres habitées
  3. Partage d'une selection d'article ou infos du blog à ne pas manquer
  4. Un service entièrement gratuit

Ce service concerne uniquement le bassin Sud-ouest océan indien et vous avez la possibilité de vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents sur chaque mail.

à la une bassin sud ouest

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 07/10/2022

    Et de deux ! Oui un peu tôt pour la saison !
    Cela confirmerait-il les prévisions du SWIOCOF ?
    patrabeson

    patrabeson Le 07/10/2022

    Le SWIOCOF suggérait une zone de cyclogeneses décalée à l'Est en première partie de saison. Sur ce point, ils ont tapé dans le mille avec Ashley et la potentielle future tempête Balita dont la genèse s'est déroulée à l'Est du bassin.
  • Mia

    2 Mia Le 06/10/2022

    Et de deux ! Hé oui un joli vortex ! Vu sur : Earth !

    Et non "pas banal" en tout début de saison entre Sept et Oct, deux phénomènes dépressionnaires !

Ajouter un commentaire

Anti-spam