3 cyclones d'affilées pour démarrer la saison cyclonique 2019/2020

02 Janvier 2020 : 10h (Mascareignes) - La saison cyclonique 2019/2020 du sud-Ouest de l'océan indien démarre fort. Sur les 3 systèmes observés, 3 sont devenus des cyclones tropicaux. Une performance qui avait été anticipée par Météo-France dans ses prévisions du mois de Novembre dernier.

100% de conversion de tempête en cyclone

La saison cyclonique 2019/2020 qui a connu un léger retard à l'allumage s'est bien rattrapée. Sur les 3 systèmes baptisés, 3 ont réussi à devenir des cyclones tropicaux, ce qui fait un taux de conversion de 100%. Une performance d'autant plus remarquable que sur ces 3 phnéomènes, nous avons pu observer le spectaculaire cyclone très intense Ambali et sa vitesse d'intensification probablement record à l'échelle de tout l'hémisphère Sud.

Cyclone ambali

- NASA : cyclone très intense Ambali -

Ce qu'il faut également retenir de ces 3 cyclones, c'est que tous ont évolué sur la partie Ouest du bassin, donc à proximité des terres habitées. Ainsi, le cyclone Belna a transité à environ 100 km de Mayotte avant de frapper de plein fouet le Nord-Ouest de Madagascar, tandis que Calvinia fut un premier avertissement sans frais pour l'archipel des Mascareignes. En revanche, Ambali qui évolua Au Nord-Est des Mascareignes, eut la bonne idée de rester à distance. On n'ose imaginer quel aurait été l'impact d'un cyclone aussi virulent sur les îles.

Un mois de décembre 2019 hyperactif

Si une telle performance n'arrive pas souvent, en couplant les données du CMRS de la Réunion et du JTWC, on peut constater que ce scénario a été maintes fois observé au cours des 3 dernières décennies (saison 2017/2018, 2000/2001 et 1989/1990, un doute sur la saison 1990/1991). C'est donc une situation certes remarquable, mais qui n'est pas non plus exceptionnelle. En revanche, 3 cyclones durant le seul moi de Décembre c'est une sacrée performance. Depuis 40 ans, c'est a priori la 2e fois uniquement que ce cas de figure se présente avec la saison 2013/2014.

Image cyclone belna qui frappe madagascar

- Eumetsat : cyclone Belna -

Enfin, adressons un bon point au CMRS de la Réunion qui avait parfaitement anticipé les choses. Dans ses prévisions saisonnières du mois de Novembre, les prévisionnistes cyclone de la Réunion avaient suggéré un démarrage au cours du mois de Décembre, une activité proche des terres habitées et un taux de conversion de tempête en cyclone plus élevé que la normale. Les faits les ont donné raison jusqu'à présent. Cette saison sera t-elle aussi exceptionnelle que la précédente en termes du nombre de cyclone ? À suivre...

PR

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire