20180221 image

Vidéo : Time lapse de la sublime formation nuageuse qui a survolé la Réunion mardi matin

Dans un article publié hier, je vous parlais d'une magnifique formation nuageuse ayant survolé l'île de la Réunion mardi matin. Un time-lapse réalisé depuis l'Entre-Deux, montre l'évolution en accéléré de cette vague de nuage. Le résultat est tout simplement sublime.

Un tapis volant!

La journée de mardi avait débuté avec un bien joli spectacle nuageux à la Réunion. Une magnifique limite nuageuse avait transité au dessus d'une partie de l'île, suivant un axe nord-ouest/sud-est. L'étendue et l'ampleur de la formation nuageuse était spectaculaire. D'autant plus que le contraste avec le ciel bleu donnait à cette bande un côté très esthétique. La netteté de cette limite nuageuse était également remarquable. Vous avez d'ailleurs été plusieurs sur Facebook à m'avoir fait part de votre surprise face à cette vague nuageuse. Vous avez été également nombreux à partager photos et vidéos.

Un time-lapse réalisé depuis l'Entre-Deux et partagé sur ma page Facebook par Zil Mizik, permet d'observer l'évolution de cette bande nuageuse en accélérée. Cette formation nuageuse avait des allures de "tapis volant". C'est l'expression utilisée par Max WazamaX, un autre fan de ma page Facebook, pour décrire le phénomène. Il a lui aussi réalisé un time-lapse tout aussi magnifique, mais avec une vue depuis Saint-Denis, que je vous invite à découvrir sur son compte instagram

Altocumulus opacus ou Altostratus

Hier, en essayant de deviner de quel type de nuage il s'agissait, j'avais avancé l'hypothèse d'un stratocumulus. Mais j'ai reçu dans la soirée d'hier des précisions très intéressantes toujours via ma page Facebook, sur le fait qu'il pourrait en réalité s'agir d'un Altocumulus opacus ou Altostratus.

Les images infrarouges qui montraient des sommets très froids et la présence de cumulus presque congestus entièrement sous la base, indiquent des nuages situés à moyenne étage (environ 5 000 m d'altitude), ce qui ne plaide donc pas pour un Stratocumulus qui est plutôt situé en basse couche (autour de 2000 m d'altitude). 

PR

Image d'illustration : Zil Muzik

 

E-mail

Réunion

Ajouter un commentaire