VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Madagascar : Nouvel éboulis meurtrier à Tananarive

04 Février 2019 : 12h00 - Un nouvel éboulis sur les pentes de la colline où siège le Palais de la Reine provoque la mort de 4 personnes à Tananarive.

Galet

Une dangereuse colline

Une nouvelle fois, la colline ou siège le Rova (Palais de la Reine) a tué. Un éboulis rocheux a impacté des habitations situées sur les pentes de cette colline du côté d'Ampamarinana ce dimanche 3 Février.

Le bilan humain est lourd. On déplore 4 décès alors que 8 personnes furent blessées et évacuées à l'hôpital HJRA d'Ampefiloha. Ce drame s'ajoute au terrible glissement de terrain qui avait déjà tué une dizaine de personnes le mois dernier.

Eboulis tananarive

©La Plume

Face à la répétition de ces meurtriers éboulis, les autorités ont décidé de prendre des mesures d'urgence afin d'éviter de nouvelles pertes en vie humaine.

Les personnes évacuées et sinistrées en centre d'accueil

Selon le communiqué publié par la Présidence de Madagascar ce lundi 4 février, un "ordre formel d'évacuation" a été donné par la préfecture de police d'Antananarivo-ville pour cette zone classée à risque permanent et strictement inhabitable. De plus, la décision de reloger provisoirement les habitants évacués a été prise.

Toute la zone en bas des grands rochers est ainsi classée zone rouge et inconstructible. De surcroît, il est formellement interdit de continuer à y résider selon le communiqué. Le risque d'un nouvel éboulis est important en raison de l'existence de 24 fissures déjà détectées dans les rochers.

Eboulis tananarive

©Hitsynews

Les personnes évacuées et sinistrées seront accueillies dans le village Voara à Andohatapenaka, ainsi que dans les logements sociaux de l'ANALOGH (Agence Nationale du Logement et de l'Habitat) à Iharinarivo Ambohidratrimo. C'est l'Etat malgache qui prendra en charge les opérations de déménagements en mettant à disposition les moyens matériels nécessaires.

Une zone particulièrement dangereuse

Les fortes pluies qui ont concernées la capitale durant le mois de Janvier, ont déstabilisé les pentes de cette colline située au coeur de la ville des milles. Chaque année, des glissements de terrain ont lieu durant la saison des pluies. La présence d'habitation sur ces zones considérées dangereuses explique ces drames à répétition.

PR

Source : Présidence de la République de Madagascar 

LIRE PLUS : Un glissement de terrain meurtrier à Tananarive fait 9 victimes

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

Madagascar

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire