Annee 2015

Faits marquants de l'année 2015

L'année 2015 arrive déjà à son terme. Comme tous les ans à chaque fin d'année, nous faisons le point sur l'année écoulée. Voici notre top 5 des événements météorologiques dans l'océan indien qui nous ont marqué au cours de cette année 2015.

N°5 - Tempête HALIBA à la Réunion

HALIBA est un système plutôt anecdotique en termes d'intensité puisque le stade de Tempête Modérée ne sera pas dépassé. Néanmoins, l'histoire nous a montré que si ce genre de phénomène ne constitue pas de menace en termes de vent, il peut en revanche représenter un danger réel en termes de précipitation. Après avoir longé les côtes Malgaches, le système adopte à partir du 7 mars 2015 une trajectoire Est Sud-Est. Le 8, le stade de Tempête est atteint et les prévisions tablent sur un passage à proximité sud-ouest de la Réunion le 9. On craint à ce moment-là des précipitations pouvant avoir un caractère exceptionnel, d'où le déclenchement de la vigilance fortes pluies renforcées. Au final, les pluies enregistrées seront en dessous de ce qui était envisagé, même si sur 48h il est tombé 796 mm à Salazie et 621 mm au gîte du Volcan. La plus forte rafale observée fut 91 km/h à Bras Panon (bilan du passage d'HALIBA). Ce fut l'occasion pour nous de filmer l'évolution de la situation en extérieur, ce qui nous a permis de réaliser une petite vidéo sympathique (voir ci-dessous).

N°4 - Inondations à CHENNAI (INDE)

La fin d'année 2015 est marquée par de fortes précipitations dans le sud-est de l'Inde. Le pays est habitué à des précipitations de ce type, mais le fait que celles-ci ont lieu en décembre est inhabituel. El Nino pourrait être le responsable de cette situation. Les images de l'aéroport de CHENNAI totalement inondé ont fait le tour du monde et ont permis de rendre compte de la gravité de la situation. Selon le METOFFICE, il s'agirait des précipitations les plus catastrophiques depuis 100 ans pour la région de TAMIL NADU. Ces précipitations qui avaient débuté depuis le mois de novembre ont fait 269 victimes dans cette région.

N°3 - Un mois de Janvier 2015 exceptionnel

Janvier 2015 fut un grand cru en termes d'activité cyclonique dans l'océan indien sud. 4 systèmes ont été baptisés (BANSI, CHEDZA, DIAMONDRA et EUNICE) au cours de ce mois dont 2 (BANSI et EUNICE) atteindront le stade de Cyclone Très Intense, ce qui constitue une performance remarquable. EUNICE est le système marquant de la saison 2014/2015 et entre dans le top 3 des cyclones les plus puissants de l'histoire du bassin sud-ouest de l'océan indien, depuis le début des observations satellitaires. Si Rodrigues échappe de peu au violent cyclone BANSI, Madagascar ne sortira pas indemne de cet intense mois de Janvier 2015, puisque CHEDZA frappera l'ouest de la Grande île au stade de Forte Tempête Tropicale. 

N°2 - Saison des pluies dramatiques à Madagascar

La saison des pluies 2014/2015 a été éprouvante pour Madagascar. La capitale Malagasy a été particulièrement victime des inondations, notamment à la suite de précipitation intense dans la nuit du 26 février 2015. La rupture d'une digue à plusieurs points a aggravé une situation déjà difficile. A cela est venu s'ajouter de dramatiques glissements de terrains faisant plusieurs victimes à Tananarive. Selon Mme RABETOKOTANY, Directrice des opérations météorologiques de Météo Madagascar avec qui nous avons eu la chance d'échanger en octobre dernier, Madagascar ne dispose pas d'infrastructure permettant de faire face à ce type de précipitation. L'impressionnante vidéo du fleuve BETSIBOKA en crue, illustre parfaitement l'ampleur des inondations qui ont frappé Madagascar au cours de la saison des pluies 2014/2015.

N°1 - Cyclone au YEMEN

L'exceptionnelle activité cyclonique en Mer d'Arabie du 28 octobre au 10 novembre, qui a vu l'île de SOCOTRA (Yémen) affecté en l'espace d'une semaine par 2 cyclones intense, alors que le risque cyclone y est habituellement proche de zéro, occupe incontestablement la première place de notre top 5. De plus, voir un cyclone pénétrer à l'intérieur du Golfe d'Aden et frapper le Yémen, c'est du jamais vu. Une situation exceptionnelle qui pourrait là encore trouver sa source dans El Nino. SOCOTRA frappé en 1 semaine par 2 cyclones

Voilà, vous connaissez maintenant notre top 5 de cette année 2015 qui aura été riche en actualité météorologique. Peut-être n'êtes-vous pas d'accord avec ce classement, n'hésitez pas à commenter, à nous donner votre avis ou à partager avec nous votre propre classement. Nous en profitons pour vous souhaiter par avance de joyeuses fêtes de fin d'année et  vous remercier de nous avoir suivis tout au long de cette année 2015.

PR

temps forts

Ajouter un commentaire