Hyacinthe, le cyclone qui fit tomber le ciel sur la Réunion

17 Janvier 2020 : Il y a 40 ans, jour pour jour, un faible système dépressionnaire est baptisé Hyacinthe au Nord-Est de la Réunion. Ce phénomène à la trajectoire folle, châtiera l'île à coup de pluies diluviennes et meurtrières. Retour sur un des événements cycloniques les plus improbables et tragiques de la Réunion.

Hyacinthe baptisé le 17 Janvier 1980

L'histoire de Hyacinthe débute vers la mi Janvier 1980. Un amas orageux, associé à un faible minimum est localisé au Sud de Saint-Brandon le 15 Janvier. Celui-ci se déplace vers le Sud-Ouest, surfant sur les hautes pressions subtropicales. Le 17, le système n'est qu'une faible perturbation tropicale et pourtant il sera baptisé Hyacinthe par le service météorologique de l'époque. Le centre du phénomène transite à environ 100km au Nord Nord-Ouest de la Réunion le 18 Janvier en début de journée. Dans la nuit du 18 au 19, une première bande active apporte les premières fortes précipitations associées à l'épisode Hyacinthe.

Hyacinthe le 17 jan 80 1200utc

- NOAA : Hyacinthe le 17 Janvier 1980 à 1200utc. Le centre se situe à environ 200km au Nord-Est de la Réunion -

Par la suite, le système s'éloigne de l'île tout en se renforçant. L'imagerie satellite du 19 janvier 1980 à 11h47 UTC, permet de constater la présence d'un petit oeil au coeur d'un anneau convectif extrêmement compact. Le système est donc un cyclone tropical, alors qu'il se situe au large de Toamasina (Tamatave). Le 20 Janvier, Hyacinthe atterrit sur Madagascar a hauteur de l'île Sainte-Marie et s'affaiblit fortement. Il effectue ensuite une boucle, avant de se diriger plein Sud jusqu'au 23 Janvier. Durant cette période où la Réunion est en alerte 1, d'importantes pluies arrosent copieusement l'île, causant les premiers dégâts et drames avec la mort de 2 enfants, piégés dans leur maison écrasée par un éboulis meurtrier. 

Le 27 Janvier, ultime passage à proximité de la Réunion

Le 23 Janvier, Hyacinthe qui est redevenue une tempête tropicale, bifurque vers l'Est puis l'Est Nord-Est. Sur ce nouveau cap, le système se dirige droit vers la Réunion qui passe en alerte 2 le 24 Janvier à 6h, puis en alerte 3 à 19h. Durant cette phase d'approche, l'île continue d'être impactée par des bandes pluvieuses périphériques très actives. Mais coup de théâtre, Hyacinthe rebrousse chemin en repartant vers le Nord-Ouest et l'Ouest s'éloignant de nouveau de la Réunion après un passage à environ 125 km à l'Ouest de l'île. Malheureusement, les pluies font de nouvelles victimes à la Réunion, dues principalement à des tentatives de franchissement de radiers submergés.

Hyacinthe le 25 Janvier 1980 à 0332 UTC

- Hyacinthe le 25 Janvier 1980 à 0332 UTC : La Réunion et Maurice sous des bandes périphériques très actives -

Comme si cela ne suffisait pas, le 26 Janvier, Hyacinthe décide de changer une nouvelle fois de trajectoire pour repartir vers l'Est, direction la Réunion. L'île qui était repassée en alerte 2 le 25, est de nouveau en alerte 3 à partir du 27 Janvier à 8h. Le phénomène à la trajectoire folle, transitera pour la 3e et ultime fois, à proximité de la Réunion à une distance relativement rapprochée de 60 km au large de Saint-Pierre. En plus de la pluie, le vent est cette fois-ci de la partie puisqu'on relève 137 km/h à Gillot, 117 km/h à la Plaine des Cafres et 112 km/h au Port. Il n'est pas exclu que les rafales ont approché de manière éphémère les 150 km/h dans les rues de Saint-Denis et les 180 km/h dans les Hauts de l’île.

12 jours de déluge, 25 morts et une île sévèrement secouée

Au-delà de la trajectoire surréaliste de Hyacinthe, c'est le bilan pluviométrique qui rend ce phénomène hors du commun. Aucune région de la Réunion n'a été épargnée par le déluge durant les 12 jours qu'a duré cet épisode. Le niveau des précipitations est exceptionnel, au point que tous les records mondiaux de cumul pluviométrique de l'époque et sur toutes les durées furent battus. 40 ans après, les records sur 10 et 15 jours restent à Hyacinthe, avec respectivement 5 678 mm et 6 083 mm enregistrés au cratère Commerson. Quant aux valeurs sur 24h, elles laissent pantois (1140mm à Commerson le 25/01, 1040mm à Grand Ilet le 26/01, 1030mm à Foc Foc le 25/01).

Trajectoire cyclone hyacinthe

- Météo France -

Le bilan humain fut particulièrement lourd. Hyacinthe faucha 25 vies réunionnaises. C'est le pire bilan humain des 50 dernières années et un des pires depuis 1900. Avec 25 victimes, Hyacinthe se situe derrière le cyclone 48 (165 morts), le cyclone de 1932 (100 morts), le cyclone Jenny (36 morts) et devant le cyclone de 1904 (24 morts). Les destructions sur les infrastructures routières et les habitations sont immenses, alors que le secteur agricole est dévasté. Le coût des dégâts estimé en 1980 s'élevait à 676 millions de francs, soit plus de 330 millions d'euros en prenant en compte l'inflation. 

PR

Source : Direction de la Météorologie Service de la Réunion // Préfecture de la Réunion // Météo France : Pluies Extrêmes la Réunion

 

Images satellites de Hyacinthe

flashback

Ajouter un commentaire