Francisco, une trajectoire atypique similaire à Edwige en Février 1996

11 Février 2020 : Les restes de la tempête Francisco dérivent dans l'océan indien suivant un parcours atypique qui l'a ramené à proximité de Maurice et la Réunion. Un parcours atypique qui présente des similitudes avec le cyclone Edwige en Février 1996.

Francisco dérive au gré de l'anticylone

Cette semaine, les restes de l'ancienne tempête tropicale Francisco dérivent tranquillement dans le bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Ce système qui fut brièvement une tempête tropicale a évolué loin au Sud-Est des Mascareignes. Aucun danger pour les terres habitées et une évolution jusque là que l'on peut qualifier d'anecdotique. Mais, la circulation dépressionnaire résiduelle totalement dénuée d'activité orageuse fait preuve de résistance.

Francisco

NASA - Les restes de Francisco au Nord de Maurice ce 11 Février 2020 via le Satellite Aqua

Elle est même reprise par le flux d'Alizé issu des hautes pression subtropicale qui repousse le vortex vers l'Ouest. Le faible minimum dépressionnaire transite au Nord de la Réunion et de Maurice, apportant des précipitations et une accélération du vent, sans pour autant avoir le potentiel pour une ré-intensification. 

Certains s'étonnent de cette trajectoire atypique sur les réseaux sociaux. C'est oublier qu'il y a 24 ans, un système avait suivi le même parcours, à la différence que contrairement à Francisco, ce phénomène dénommé Edwige eut droit à une résurrection.

Francisco fait du copié collé

Nous sommes au mois de Février 1996. Une cyclogenèse se déroule sur la partie Est du bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Tout comme Francisco, le système qui est baptisé le 21 suit un déplacement Sud-Est qui l'éloigne rapidement des terres habitées. Aucun danger pense t-on à cet instant, d'autant plus que le 23 le système est sévèrement cisaillé.

Trajectoire cyclone edwige

NOAA

Dans le même temps, les hautes pressions subtropicales s'installent au Sud du phénomène qui fait peine à voir. Immédiatement, Edwige est brutalement rejeté vers le Nord-Ouest direction les Grandes Mascareignes. Jusque là, c'est du copié collé avec Francisco. Mais le système Edwige ne sera pas aussi inoffensif que les restes de Francisco.

Surfant sur le puissant anticyclone, Edwige file à la vitesse de 40 km/h ! Tout comme Francisco, le système transite au Nord de Maurice et de la Réunion. Mais son impact sera nettement plus marqué. La combinaison d'Edwige et du puissant anticyclone au Sud, aura pour effet de générer de fortes rafales, 150 km/h à Maurice et 120 km/h à la Réunion. Le vortex de Francisco est très loin de provoquer de telles conditions.

Edwige devient cyclone

Par la suite, en s'éloignant des Mascareignes, Edwige rencontre des conditions en altitude plus propices à l'intensification et des eaux au potentiel énergétique favorable. Le système connait alors un vigoureux regain de force et atteint le stade de cyclone tropical le 26. À cet instant, Le système suit une trajectoire menaçante pour Madagascar.

cyclone Edwige

La tempête tropicale Edwige circulant au Nord de Maurice et la Réunion - NOAA 25/02/1996 à 10:28z

Le phénomène qui semblait devoir frapper de plein fouet la Grande Île, stoppe sa course empêchant un impact direct et sévère. Finalement, Edwige se dissipe rapidement à proximité des côtes Est de Madagascar. Le 29, le CMRS de la Réunion cesse ses bulletins concernant ce système qui aura eu un parcours atypique.

PR

flashback

Ajouter un commentaire