Les restes de Francisco continuent de dériver dans l'océan indien

- 11 Février 2020 : 11h (Mascareignes) - 

Le vortex de l'ancienne tempête tropicale Francisco va transiter au Nord des Grandes Mascareignes. Dans son sillage, il ramène des conditions pluvieuses et une accélération du vent sur Maurice et la Réunion.

Pas de risque de régénérescence

Cette semaine, les restes de l'ancienne tempête Francisco transitent à proximité Nord du secteur Maurice/Réunion. cette circulation dépressionnaire résiduelle qui a gardé une bonne définition, a été reprise dans le flux d'alizé généré par les hautes pressions subtropicales. C'est la raison pour laquelle ce système suit depuis quelques jours un déplacement Ouest qui s'oriente Ouest Nord-Ouest à Nord-Ouest.

Ex tempete francisco

Zone d'évolution future du vortex selon l'ensembliste du modèle euro IFS

Des bouffées de convection (orages) se produisent au sein de ce vortex. Celles-ci ont du mal à persister, en raison d'un environnement trop sec pour maintenir une activité convective durable. Ainsi, le risque que ce système entame une nouvelle cyclogenèse est, a priori, exclu. Les modèles de prévision numérique ne proposent dans leur ensemble aucun nouveau creusement significatif à partir de ce faible minimum.

Bien entendu, aucun danger cyclonique

Cette circulation devrait donc évoluer vers Madagascar sans potentiel de développement. Il est prévu se dissiper au dessus des côtes Est de la Grande Île qu'il pourrait atteindre en fin de semaine ou début de Week-End. Ce vortex ne représente donc aucun danger pour Maurice, la Réunion et Madagascar. En revanche, il ramène des précipitations localisées (voire à caractère orageuse) et une accélération du vent sur les îles soeurs. Une situation qui nécessitera une prudence notamment le long des cours d'eau. 

PR

Ajouter un commentaire