SITE D'INFORMATION SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET L'OCEAN INDIEN

Assises sur les risques naturels à la Réunion 2017 : Appel à témoignages

Bentocouv

CTTI BENTO, novembre 2004

Il y a 10 ans, le 21 novembre 2004, était baptisé BENTO lors de la saison cyclonique 2004/05 dans l'océan indien sud-ouest. Retour sur ce système qui aura marqué cette saison par son intensité. Rappelons que cette même année 2004, avait vu au mois de mars évoluer l'un des systèmes les plus puissants de l'histoire cyclonique du bassin sud-ouest de l'océan indien avec GAFILO. Le JTWC a émis son premier TCFA (tropical cyclone formation alerte) concernant BENTO le 20 novembre 2004 à 0830 UTC et son premier warning le 21 novembre à 0600 UTC.

BENTO le 23 nov 2004 à 0130utc (Image JP Hoarau)

La cyclogénèse a eu lieu à l'Est de Diego Garcia dans un environnement qui fut dans un premier temps modérément favorable alors que BENTO suivait un cap globalement ouest à une dizaine de km/h surfant sur l'anticyclone. En cours de journée du 22 novembre, l'intensification s'accélère. BENTO devient cyclone tropical intense dans la nuit (avec des vents moyen sur 1 min de l'ordre de 105 kt et des rafales à 130 kt) lors d'une phase d'intensification rapide, à la faveur d'un talweg transitant au sud du système, créant un puissant canal divergent sur sa phase polaire. Dans le même temps, BENTO évolue dans un environnement faiblement cisaillé. Pendant 24H, les conditions environnementales restent favorables et vont permettre à BENTO d'atteindre le stade de Cyclone Tropical Très Intense. Le pic d'intensité est atteint le 23 novembre à 1800 UTC, avec une intensité à 140 kt, qu'il maintiendra jusque dans la matinée du 24 novembre. Au plus fort de son intensité, BENTO générerait des vents moyens maxi sur 1 min de l'ordre de 259 km/h et des rafales de l'ordre de 314 km/h selon le JTWC. Durant cette même journée, le cyclone enregistre un cycle de remplacement de l'oeil explicant l'affaiblissement temporaire constaté. A partir de la fin de journée du 24 novembre, BENTO infléchit progressivement son mouvement en direction du sud, en raison d'une faiblesse dans les hautes pressions subtropicales, provoqué par un talweg de moyenne troposphère. Le système se dirige alors progressivement vers un environnement plus sec et plus cisaillé. BENTO commence dès lors, une lente phase d'affaiblissement. Le 27 novembre, la structure nuageuse de BENTO se désorganise, les effets du cisaillement augmentent graduellement et le centre de basse couche se désolidarise petit à petit de la convection. Le 29 novembre, le système est complètement cisaillé et le JTWC émet son dernier warning à 0900 UTC. La circulation de basse couche résiduelle d'EX-BENTO va dériver en direction générale de l'ouest et se dissiper définitivement au nord-ouest de la Réunion.

Vidéo de l'animation satellite complète du Cyclone très Intense BENTO, de sa cyclogénèse à sa dissipation 

BENTO, est un système ayant atteint une intensité qui fait de lui un des plus puissants cyclone du bassin sud-ouest de l'océan indien, depuis le début de l'ère satéllitaire. Au final, la saison cyclonique 2004-2005, aura enregistré 10 baptèmes, avec 4 cyclones (dont 2 intenses et 2 très intenses - BENTO & JULIET). C'était il y a 10 ans, qu'en sera t'il de cette saison 2014-2015?

flashback

Ajouter un commentaire