Zone suspecte 94B sous surveillance dans l'océan indien nord

L'activité convective s'est renforcée dans le sud du Golfe du Bengale. Une cyclogenèse pourrait s'y déclarer au cours de la semaine prochaine.

Zone suspecte 94b

Activité suspecte au sud-est du Sri Lanka

Après quelques semaines de pause, l'activité cyclonique pourrait reprendre dans l'océan indien. Les premiers indices d'une activité future sont pour l'instant concentrés à l'Est du bassin. Des développements convectifs importants sont visibles au Sud-Est du Sri-Lanka. Cette zone suspecte a été prise en charge et numérotée 94B par le Naval Research Laboratory (NRL).

Zone suspecte 94B

©IMD

Le contexte ondulatoire équatorial dans l'océan indien est actuellement marqué par le transit d'une onde de Kelvin venant de l'Ouest et d'une onde de Rossby en provenance de l'Est. Ces deux ondulations qui sont prévues se croiser à l'Est du méridien 65E en fin de semaine d'après le centre des cyclones de la Réunion, pourraient donc aider au lancement d'une cyclogenèse dans le Golfe du Bengale.

Voir si le signal se confirme au cours des prochains jours

En réponse à ce contexte ondulatoire favorable, les modèles de prévisions numériques creusent significativement un minimum dans cette région en milieu ou deuxième partie de semaine prochaine. Cet éventuel futur système aurait un déplacement le faisant évoluer à l'intérieur du Golfe du Bengale. 

Probabilité cyclogenèse océan indien nord

©IMD

En revanche, il est prématuré de parler d'intensité. Il faudra surveiller l'évolution de la zone suspecte au cours des prochains jours et observer si le signal de cyclogenèse des modèles de prévision se confirme.

Pour le moment, le centre des cyclones de New Delhi évalue à modéré (probabilité de 34 à 67%) le risque de cyclogenèse sur la période allant du 7 au 13 décembre 2018.

Une séquence active pour l'océan indien?

Si cette cyclogenèse se lance comme le suggèrent les modèles, cela serait le début d'une séquence active pour l'océan indien. La propagation d'une oscillation de Madden-Julian (MJO) pourrait permettre la réactivation du bassin Sud-Ouest vers le milieu ou la fin de ce mois de décembre. Mais de cela, nous en reparlerons plus tard.

PR

Source : NRL / CMRS la Réunion / CMRS New Delhi

bassin nord

Ajouter un commentaire