VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Taïwan sous la menace directe de la tempête tropicale BAILU

22 Août 2019 : 07 utc - La tempête tropicale BAILU qui évolue dans le Pacifique Ouest, menace Taïwan. Le système devrait se renforcer et pourrait atteindre une intensité équivalente à un ouragan de catégorie 1 ou 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson.

BAILU a le potentiel pour devenir un typhon

Les deux extrémités du Pacifique sont actives. Alors que IVO anime la partie Est, la partie Ouest qui est le Roi des bassins cycloniques de la planète, est également active. Une tempête tropicale, baptisée BAILU, se situe actuellement à l'Ouest des Philippines. Selon le Centre des Cyclones de Tokyo, le système avait à 06 utc une intensité de 40 kt sur 10 min, ce qui correspond au stade de tempête tropicale. Le phénomène se déplaçait sur une trajectoire orientée vers l'Ouest à 10 km/h, sous l'effet de la dorsale subtropicale.

Image satellite bailuLes conditions environnementales sont a priori favorables pour permettre à BAILU de se renforcer à courte échéance. La faiblesse du cisaillement d'altitude et la bonne divergence d'altitude, devrait supporter une intensification potentiellement rapide au cours des prochaines 48h. Le stade de typhon fait donc bien partie des possibilités, à la lumière des prévisions actuelles. Le CMRS de Tokyo et le JTWC s'accordent sur ce scénario, même si l'agence américaine est légèrement plus agressive que son confrère japonais.

Menace potentielle pour Taïwan

BAILU redresse sa trajectoire en direction du Nord-Ouest, glissant le long de la façade Sud-Ouest de la dorsale mentionnée précédemment. Ce recourbement pourrait avoir une conséquence pour Taïwan qui est sous la menace potentielle du système. Le modèle de prévision euro IFS semble accorder une bonne confiance sur cette trajectoire, avec très peu d'écart entre le scénario du déterministe et de l'ensembliste.

Trajectoire bailuUn impact sur Taïwan semble donc être une option très sérieuse. L'atterrissage pourrait avoir lieu en début de weekend dans une zone qui reste encore à déterminer. Toutefois, la zone d'impact, si l'atterrissage a bien lieu, se ferait sur la partie de l'île avec la densité de population la plus faible. Il faut savoir que les côtes orientales de l'île sont nettement moins peuplées que le Nord, l'Ouest et le Sud-Ouest de Taïwan.

Quoiqu'il en soit, la situation est à suivre de près et notamment l'intensité que pourrait atteindre ce système au cours des prochaines 48h avant l'impact. À noter, que BAILU après avoir traversé Taïwan, pourrait atterrir et finir son existence sur les côtes Sud-Est de la Chine. En revanche, c'est un phénomène largement affaibli par son périple taïwanais qui impacterait la Chine, probablement dimanche.

PR

Source : CMRS Tokyo / JTWC / NRL

pacifique

Ajouter un commentaire