Cyclogenese 15

Risque de cyclogenèse en augmentation dans l'océan indien sud

Une zone suspecte sous surveillance dans la partie sud-est de l'océan indien montre des velléités de cyclogenèse. L'activité convective associée à ce minimum situé au sud-ouest de l'Indonésie s'est renforcée. Ce système pourrait se creuser significativement à partir de dimanche.

Activité suspecte au sud-ouest de l'Indonésie

Quelques jours après le rapide et marquant épisode FAKIR dans le bassin sud-ouest, une nouvelle cyclogenèse pourrait se développer dans l'océan indien. Un minimum dépressionnaire évoluant au sud-ouest de l'Indonésie montre depuis aujourd'hui des signes de développement, avec une activité convective associée qui s'est nettement renforcée.

Velléité de cyclogenèse au sud-ouest de l'Indonésie ©Alan Bans

Activité suspecte au sud-ouest de l'Indonésie capturée par le satellite chinois FY2E ©Alan Banks

Les conditions environnementales sont actuellement favorables pour permettre à ce système de se creuser significativement jusqu'à lundi. Les modèles de prévision numérique envisagent dans leur dernière sortie une accélération dans le procéssus de cyclogenèse à partir de dimanche.

Dans son bulletin ZCIT du jour, le Centre Météorologique Régional Spécialisé cyclone (CMRS) de la Réunion, estime que le risque de formation d'une tempête tropicale modérée devient important (50 à 90%) lundi, sur l'extrémité orientale du bassin sud-ouest de l'océan indien, autrement dit, au centre de l'océan indien sud.

En cas de baptême, OWEN, GUAMBE ou FLAMBOYAN ?

Si ce système réussi à aller au bout de sa cyclogenèse et atteint le stade de tempête tropicale modérée, il sera baptisé soit OWEN en cas de baptême dans la zone de responsabilité de l'Australie, ou FLAMBOYAN dans la zone de Djakarta, soit GUAMBE si le baptême a lieu en zone de surveillance de Météo France. 

Je peux déjà annoncer que si tempête il y a, les habitants des terres habitées pouront dormir tranquille. Ce système est prévu suivre une trajectoire parabolique le faisant évoluer au centre de l'océan indien sud, loin de tout territoire habité, ce qui est plutôt normal en fin de saison.

Comme prévu, le retour d'une phase active de l'oscillation de Madden-Julian a comme je l'avais indiqué dans les tendances d'activité du mois d'avril, permis une résurgeance de l'activité cyclonique dans l'océan indien sud durant la dernière décade de ce mois.

PR

Source : CMRS de la Réunion / Bureau Of Meteorology

bassin sud est

Commentaires

  • Drogheda974
    • 1. Drogheda974 Le 28/04/2018
    Heu..Est ce que quelqu'un a prévenu le préfet...hihihi

Ajouter un commentaire