BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Plusieurs signaux de cyclogenèse dans l'océan indien sud

Le risque de cyclogenèse continue d'augmenter dans l'océan indien Sud, avec une voire deux formations cycloniques ces prochains jours.

Cyclogenese

Future tempête CILIDA ou KENANGA ?

Comme prévu, le contexte est redevenu favorable à la cyclogenèse dans l'océan indien. Si les hostilités sont sur le point de démarrer dans le golfe du Bengale, avec la probable future tempête tropicale PHETHAI, la partie Sud de l'océan indien est également dans les starting-block. Les tendances semblent indiquer de plus en plus l'hypothèse de plusieurs cyclogenèses. 

La zone où est susceptible de débuter la première gestation cyclonique, se situe actuellement en zone de responsabilité indonésienne. Cette zone suspecte qui est suivie sous le numéro de 91S, montre des signes d'organisation sur les images satellites récentes.zone suspecte 91S

©IMD


Les conditions environnementales s'améliorent, notamment l'alimentation de basse couche, pour permettre de lancer franchement la cyclogenèse. Un creusement significatif est suggéré à partir de ce weekend par les modèles de prévision. Le centre des cyclones de la Réunion estime que le risque de formation d'une tempête tropicale devient importante (probabilité de 50 à 90%) dimanche à l'extrémité Est de sa zone de responsabilité.

En cas de baptême en zone de la Réunion, la tempête serait nommée CILIDA, nom proposé par Madagascar. En revanche, si le système est baptisé par Djakarta, il prendrait le nom de KENANGA.

Soupçon de cyclogenèse au Nord-Est des Mascareignes ?

Une deuxième possibilité de cyclogenèse prend forme sur la partie Sud-Ouest de l'océan indien. Les modèles de prévision numérique insistent de plus en plus à présenter un signal de formation cyclonique dans une zone située au Nord-Est des Mascareignes.

Mais il est encore beaucoup trop tôt pour tirer des plans sur la comète. Les modèles ne suggèrent pas d'évolution significative dans cette zone avant la deuxième partie de semaine prochaine. Cela laisse largement le temps de voir venir.

Pour le moment, le centre des cyclones de la Réunion estime que la probabilité de formation d'une tempête tropicale est de 10 à 30% (faible) à partir de mercredi entre Diego Garcia et Agalega.

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

prévision d'activité cyclonique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire