MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES ET LES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES DANS L'OCEAN INDIEN ET LE MONDE

Mois de novembre et décembre vierge d'activité cyclonique

Mois de novembre et décembre vierge d'activité cyclonique

Le moins que l'on puisse dire est que cette saison cyclonique 2016/2017 du sud-ouest de l'océan indien est atypique. Le bassin cyclonique est muet depuis le mois d'octobre qui a vu évolué la depression subtropicale Bransby. La saison 2016/2017 peine à se lancer et rentre dans le club fermé des saisons sans baptême en novembre et décembre

Il faut remonter à 2000/2001 pour retrouver une situation similaire

Dans le bassin sud-ouest de l'océan indien, l'activité cyclonique démarre en général à partir du mois de novembre. Bien entendu, il arrive parfois que des systèmes se forment précocement voir en plein hiver. Mais globalement, les 2 derniers mois de l'année sont synonymes de lancement de l'activité cyclonique dans ce bassin. Cette saison 2016/2017 est particulièrement atypique. Tout d'abord, nous avons eu droit à une Forte Tempête Tropicale en juillet, provoquant un temps digne de la saison des pluies sur les grandes Mascareignes en plein hiver. Puis, au cours du mois d'octobre, une remarquable dépression subtropicale générant des rafales de l'ordre de 130 km/h a évolué au sud de Madagascar. Mais depuis, plus rien. Les mois de novembre et décembre ont fait chou blanc, avec zéro système baptisé. Il faut remonter à la saison cyclonique 2000/2001 pour retrouver une situation similaire. A cette époque, c'est le cyclone intense ANDO qui mettra fin au mutisme du bassin sud-ouest au début du mois de Janvier 2001. Ce fut également la première sueur froide pour les terres habitées et notamment pour la Réunion qui évite de peu le coeur du phhénomène.

5 saisons sans baptême au cours des mois de novembre et décembre

Avec l'aide des archives en ligne de Météo-France Océan Indien et du site firinga.com, nous nous sommes amusés à répertorier toutes les saisons sans système baptisé au cours des mois de novembre et décembre lors de ces 30 dernières années (de la saison 1985/1986 à 2015/2016). Il se trouve qu'on comptabilise 5 saisons dans cette situation atypique (1986/1987-1992/1993-1997/1998-1998/1999-2000/2001). Toutes ces saisons (sauf la saison 1992/1993) ont comme point commun d'avoir eu au final une activité cyclonique inférieure à la normale saisonnière qui est d'environ neuf systèmes baptisés en moyenne par saison. La saison cyclonique 2016/2017 que nous vivons semble donc suivre la même route. De plus, les conditions environnementales régnant actuellement sur le bassin sud-ouest, ne vont pas dans le sens de contredire cette constatation.

Qu'en sera t-il de la suite de cette saison

Cette première partie de saison est donc conforme aux prévisions de Météo France Océan Indien. Qu'en sera t-il de la deuxième partie, difficile à dire. Assisterons-nous à un rattrapage de l'activité durant le coeur de saison ou à une poursuite d'une activité globalement faiblarde? L'avenir nous le dira. En attendant, ne tombez pas dans le piège de diminuer votre vigilance, car les saisons moins actives n'ont pas forcément été de tout repos.

PR

source : Météo France Océan Indien / firinga.com

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire