Carlos 1

Météo France fait le bilan de CARLOS à la Réunion

Météo France a publié le bilan climatologique du passage de la Tempête CARLOS à proximité de la Réunion. Le début du mois de février a donc été marqué par ce système après une première partie de saison cyclonique totalement amorphe. L'île de la Réunion s'est retrouvée sous l'influence de CARLOS du 6 au 8 février.

Formation et évolution

CARLOS est venu mettre un terme à un début de saison exceptionnellement calme, le plus calme depuis 50 ans selon Météo France. Le minimum est pris en charge par le CMRS de la Réunion à partir du vendredi 3 février. Le lendemain, le système est baptisé CARLOS et atteint le stade de Forte Tempête Tropicale le soir. CARLOS hésite et évolue peu en restant au nord de Maurice. C'est à partir du 6 que la Tempête se décide à bouger en direction du sud sud-ouest. Sur cette trajectoire, CARLOS se rapproche franchement de la Réunion, mais tout en s'affaiblissant fortement sous l'effet d'un accroissement d'un cisaillement de secteur nord nord-ouest. C'est finalement une Tempête Tropicale Modérée très affaibli qui transite au nord-ouest de la Réunion dans la journée du mardi 7 février. A partir du 8, CARLOS commence à s'éloigner de l'île alors qu'il commence à reprendre du poil de la bête. Le système s'intensifiera jusqu'à atteindre brièvement le stade de Cyclone Tropical au sud de la Réunion le 9 février.

Bilan météorologique du passage de CARLOS sur la Réunion

En passant à une centaine de kilomètre au nord-ouest de la Réunion, CARLOS a impacté le temps sur l'île en provoquant des précipitations significatives et des vents forts sans pour autant atteindre le seuil des conditions cyclonique (150 km/h). En terme de précipitation, les cumuls sur 3 jours (du 6 au 8 février) sont importants mais pas exceptionnels non plus (voir ci-dessous). Au niveau des vents, c'est dans la journée du 7 et dans la nuit du 7 au 8 qu'ils ont soufflé le plus fort. Sur les hauteurs les valeurs les plus significatives ont été enregistrées au volcan (131 km/h) et à Piton Maïdo (129 km/h). Sur le littoral c'est à Sainte Rose que la plus forte rafale a été relevée avec 122 km/h et à Saint Pierre 106 km/h. 

Pluviométrie sur 1 et 3 jours

Un impact modéré

L'impact de CARLOS sur la Réunion aura été modéré. L'île n'a pas ressenti de condition cyclonique du fait de la faiblesse du système. Il aura néanmoins contribué à provoquer des précipitations salvatrices. Météo France indique que ces pluies "non pas eu de caractère torrentiel mais ont permis de combler une part du déficit pluviométrique accumulé dans les hauts depuis le début de la saison des pluies".

PR

source : Carlos bilan climatologiqueCarlos bilan climatologique

Réunion