Haima illust 3

Les Philippines balayés par le typhon HAIMA

Le typhon HAIMA a balayé le nord des Philippines dans la nuit précédente. La province de Luçon a été traversée d'est en ouest et le cyclone est ressorti en mer dans la matinée. Comme attendu, des pluies torrentielles accompagnées de violentes rafales se sont abattues sur le pays. Cet archipel qui est régulièrement affecté par ces phénomènes, a été frappé il y a seulement quelques jours à peine par le typhon SARIKA. Le bilan provisoire du cyclone HAIMA fait état de nombreux dégâts et on recense 5 morts.

HAIMA après SARIKA

Cette fin de saison cyclonique 2016 s’avère mouvementée pour les Philippines. L'épisode SARIKA à peine terminé, voilà qu'une deuxième menace cyclonique s'est présentée pour cet archipel du pacifique ouest. Dès le départ, les prévisions ont immédiatement désigné les Philippines comme cible du typhon HAIMA. Plus puissant et plus véloce que SARIKA, le météore a connu une intensification impressionnante, atteignant les 140 kt (sur 1 min), devenant un des cyclones les plus puissants de l'année 2016. Au plus fort de son intensité HAIMA générait des rafales de l'ordre de 314 km/h.

De nombreux dégâts

Si HAIMA s'est affaibli en s'approchant des côtes, celui-ci est tout de même resté suffisamment puissant pour provoquer des dégâts importants. Les rafales ont dépassé les 200 km/h et il est tombé jusqu'à 360mm de pluie en 24H. Selon le chasseur de cyclone Josh Morgerman présent sur place pour vivre le typhon, la pression atmosphérique a chuté jusqu'à 942 mb, sur la localité de Tuguegarao qui a été traversé par l'œil. A cet instant une accalmie d'environ une heure a été ressentie.

Direction la Chine

En ressortant en mer, le typhon qui s'était affaibli au contact des terres, s'est réorganisé de nouveau. Un œil considérablement élargi est visible sur les images satellites, donnant à HAIMA une structure de type annulaire. En se déplaçant vers l'ouest nord-ouest, le système devrait toucher les côtes Chinoises demain, à une intensité qui devrait néanmoins être moins importante que lors du passage sur les Philippines. Selon le JTWC, HAIMA pourrait atterrir à une centaine de kilomètre à l'est de Hong Kong.

PR

source : JTWC / Icyclone / La Chaine Meteo

pacifique