Haima alan

Le Super Cyclone HAIMA fonce vers les Philippines

Comme prévu HAIMA est devenu un Super Typhon, c'est à dire un monstre de puissance. Avec une intensité de 140 kt sur 1 min, le météore a fait étalage de sa puissance notamment en journée d'hier. A présent les yeux se tournent vers les Philippines qui vont subir un deuxième typhon en l'espace de quelques jours seulement. Le point d'impact devrait avoir lieu sur la côte est de Luzon au nord de l'archipel. Une menace potentielle se profile également à l'horizon pour Hong Kong.

Un typhon puissant comme prévu

HAIMA est un super cyclone avec une intensité de 140 kt (sur 1 min) selon le dernier bulletin du JTWC. Concrètement, ce système génère des rafales phénoménales de l'ordre de 314 km/h avec une pression centrale extrêmement basse de 900 Hpa. Le cyclone présente une structure parfaitement symétrique avec un œil au contour régulier en son centre, des caractéristiques propres aux météores particulièrement intenses. HAIMA a profité pleinement des conditions environnementales notamment en altitude avec une excellente divergence et un faible cisaillement le long de son trajet, mais aussi d'une température de la surface de l'eau (SST) très favorable autour de 29° à 30°c. Malgré cette intensité remarquable, HAIMA ne se place qu'à la 4e position du typhon le plus puissant de cette saison 2016 dans le pacifique ouest, loin derrière MERANTI qui trust la première place avec ses 165 kt (sur 1 min).

HAIMA se rapprochant des Philippines (CIMSS)

Evolution au cours des prochaines heures

HAIMA devrait poursuivre son déplacement en direction de l'ouest nord-ouest sous l'influence de la dorsale subtropicale au nord. Malheureusement, l'impact sur les Philippines est inexorable et il aura lieu sur la côte est de Luzon dans la nuit de mercredi à jeudi. Au cours des prochaines heures, l'interaction avec les terres devrait commencer à entraîner un début d'affaiblissement du système avant de toucher terre. Cependant, le météore resterait tout de même un cyclone puissant. En traversant les Philippines, l'affaiblissement d'HAIMA s'accélérera, avant que celui-ci ne retrouve des conditions plus propices à une nouvelle intensification, au moment de ressortir en mer d'ici les prochaines 24H.

Prochaine victime Hong Kong ?

En regagnant les eaux chaudes de la mer de chine méridionale, le météore devrait se réorganiser et reprendre de la vigueur. HAIMA pourrait donc frapper les côtes chinoises de plein fouet d'ici les prochaines 48 à 72H à une intensité non négligeable. La zone d'atterrage privilégier serait pour l'instant juste à l'est de Hong Kong d'après le JTWC. Un impact direct sur la mégapole n'est donc pas exclu ce qui serait l'événement cyclonique de la semaine. La suite dépendra de la zone et de la manière dont le cyclone ressortira en mer après son périple sur les Philippines. L'échéance encore élevée doit également pousser à la prudence quant aux prévisions. La marge d'erreur à +48H ou +72H est encore importante, même si le JTWC évalue à "élevé" le niveau de confiance concernant les dernières prévisions.

PR

source : JTWC / CIMSS

pacifique