Les images de l'archipel du Vanuatu après le passage du cyclone Harold

- 08 Avril 2020 : 06 UTC -

Le cyclone tropical Harold a semé la désolation sur le Vanuatu. Les régions qui ont été traversées par le mur de l'oeil ont été dévastées. C'est ce que montrent les images de l'après cyclone. C'est l'impact cyclonique le plus violent depuis Pam en Mars 2015.

Le Vanuatu durement frappé par Harold

Harold, qui est un des cyclones les plus puissants de l'histoire du Pacifique Sud, a durement frappé le centre du Vanuatu. Dans l'après-midi du 06 Avril, le cyclone traverse le Sud de l'île d'Espiritu Santo. Puis, dans la soirée, le phénomène poursuit sa route à travers l'archipel tout en se renforçant, suivant une trajectoire d'Est Sud-Est. Au milieu de la nuit, l'oeil de ce violent cyclone traverse l'île Pentecôte.

Cyclone harold au vanuatuAu moment de l'impact, Harold était un catégorie 5/5 aussi bien sur l'échelle du Pacifique Sud-Ouest que sur l'échelle de Saffir-Simpson. Il générait alors des rafales de l'ordre de 300 km/h près de l'oeil. Ainsi, les zone traversées par le mur de l'oeil qui est la région où sont concentrée les conditions paroxysmiques,  connaîssent une dégradations extrêmes. 

Comme on pouvait le craindre, les conséquences sont catastrophiques. Les images de l'après Harold au Vanuatu, sont classiques d'un violent épisode cyclonique. Pour le moment, aucune victime n'est à déplorer. En revanche, des dégâts majeurs sont observés. À noter qu'Harold a tué avant de frapper le Vanuatu. Une vingtaine de passager d'un ferry pris dans le système au large des îles Salomon, sont portés disparus.

L'archipel des Fidji impacté

Après son périple destructeur sur le Vanuatu, Harold a comme prévu suivi une trajectoire de secteur Est Sud-Est à Sud-Est, pilotée par la dorsale équatoriale. Le système a transité à proximité Sud-Ouest de l'île principale fidjienne de Viti Levu. Malgré une détérioration significative des conditions météorologiques, le coeur du phénomène est resté au large. Une chance que n'a pas eu l'île de Kadavu, directement traversée par l'oeil (image ci-dessous).

Radar cyclone harold

Harold reste un dangereux cyclone qui pour l'instant s'affaiblit lentement. Son évolution future doit encore être suivie de très près, notamment pour les Tonga. Un passage au Sud-Ouest du royaume est attendu au cours des prochaines 12 à 24h. La prévision de trajectoire semble favorable dans la mesure où un impact direct n'est pas l'option privilégiée.

PR

pacifique

Commentaires

  • Bea
    • 1. Bea Le 10/04/2020
    Ils ne me liront pas mais que la pensée et notre cœur les soutiennent.
  • Jérome
    • 2. Jérome Le 08/04/2020
    Tragique,une prière pour eux...ImageImage

Ajouter un commentaire