BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Le cyclone FANI devient un violent phénomène générant des rafales de 300 km/h

Le cyclone tropical FANI qui menace l'Inde s'est fortement renforcé ces dernières heures. C'est désormais un puissant et violent phénomène qui génère des rafales de l'ordre de 300 km/h près de l'oeil.

Le violent Cyclone fani

FANI est devenu un monstre de puissance

Le cyclone FANI qui menace l'Inde, nous a fait une véritable démonstration de puissance au cours de cette journée de jeudi. Le système s'est intensifié tout au long de ce jeudi, profitant de conditions environnementales favorables à son renforcement. 

Cyclone fani

©NOAA

Le taux d'intensification fut extrêmement rapide ces dernières heures. La signature satellitaire du système est devenu très impressionnante. La convection principale de FANI est solide et remarquable de symétrie, alors que l'oeil au coeur du système a gagné en définition, signe que nous sommes en présence d'un cyclone virulent.

Selon la toute dernière analyse du Joint Typhoon Warning Center (JTWC), FANI est estimé générer des vents soutenus sur 1 min de 135 kt (250 km/h) et associé à des rafales de 165 kt (305 km/h). Avec une telle intensité, on n'est très proche de la catégorie 5 américaine pour quelques noeuds.

Impact dans environ 12h

Le violent cyclone se déplace comme prévu sur une trajectoire de secteur Nord à Nord-Est, longeant la façade Ouest de la dorsale subtropicale. Le scénario futur est à présent bien calé et sauf surprise inattendue, FANI devrait atterrir sur les côtes de l'Inde au niveau de l'État d'Odisha.

Radar cyclone fani

©IMD

À noter que le timing d'impact a encore été accéléré. L'atterrissage devrait se faire ce vendredi 3 mai tôt dans la matinée entre Gopalpur et Chandbali selon le CMRS de New Delhi. Étant donné l'intensification plus importante que prévue, c'est un météore particulièrement puissant qui est prévu frapper l'Inde.

L'impact est maintenant envisagé dans environ 12h. Les secteurs qui seront directement concernés par le mur de l'oeil, doivent s'attendre à des conditions cycloniques d'une violence inouïe. Par la suite, FANI va poursuivre sa route tout en faiblissant au-dessus du Bengale Occidentale et du Bangladesh.

Le trafic aérien perturbé

La Direction générale de l'aviation civile a déclaré qu'aucun vol ne partirait ni n'arriverait à l'aéroport de Calcutta entre 21h30 demain et 18h00 le 4 mai. Le gouvernement d'Odisha a déclaré qu'aucun vol ne devrait décoller de l'aéroport de Bhubaneswar ce jour à partir de minuit. 

LIRE PLUS : Évacuation massive dans les districts côtiers d'Odisha (Inde)

Pour rappel, des opérations d'évacuations de grande ampleur sont en cours dans les zones côtières d'Odisha pour éviter que ne se reproduise l'effroyable catastrophe de 1999. Ces évacuations concernent près de 800 000 personnes. Plus de 800 abris sont prêts à accueillir les populations et plusieurs trains spéciaux sont utilisés pour évacuer les touristes et les touristes de Puri à Howrah.

PR

Source : CMRS New Delhi / JTWC / NDTV

bassin nord

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire