La tempête Amanda provoque de graves inondations en Amérique Centrale

01 Juin 2020 : 07 UTC

La tempête Amanda a lancé la saison des ouragans 2020 dans le pacifique Nord-Est. Le système a provoqué de graves inondations en atterrissant rapidement sur la façade occidentale de l'Amérique Centrale. Le bilan provisoire fait état d'une dizaine de victimes au Salvador.

Une dizaine de morts au Salvador

L'Amérique Centrale est affectée par de graves inondations ces dernières 24h. En cause, la tempête tropicale Amanda, premier système de la saison des ouragans 2020 du Pacifique Nord-Est. Le système qui a eu une durée de vie brève, a rapidement touché terre sur les côtes Ouest de la partie centrale du continent américain.

Bien que de faible intensité, le système a généré lors de son atterrissage de fortes précipitations. C'est sur le Salvador que ces pluies auront eu les conséquences les plus graves. De terribles inondations ont été observées à San Salvador. Certaines rues de la capitale salvadorienne se sont transformées en rivière suite à la crue de l'Arenal.

Un bilan très provisoire fait état d'au moins une dizaine de personnes décédées. Le Président du Salvador, Nayib Bukele Ortez, a déclaré l'état d'urgence pendant 15 jours pour faire face aux effets de la tempête. 

Début officiel de la saison des ouragans 2020

Le système a perdu de son intensité en évoluant au-dessus de l'Amérique Centrale. Toutefois, la circulation résiduelle qui se trouvait entre le Guatemala et le Yucatan, reste sous surveillance. Selon les modèles de prévision, il pourrait ré-émerger dans la baie de Campeche et rencontrer des conditions propices à un regain d'intensité ultérieurement. 

LIRE PLUS : Arthur première tempête d'une saison des ouragans 2020 active ?

À noter que cette catastrophe intervient alors que débute officiellement en ce 1er Juin, la saison des ouragans 2020 pour l'Atlantique Nord. Celle-ci s'étend jusqu'au 30 Novembre. En revanche, deux tempêtes ont été baptisées avant cette date fatidique. Arthur et Bertha ont lancé la saison dès le mois de Mai. Comme quoi, les tempêtes et cyclones ne suivent pas forcément les dates officielles.

PR

pacifique

Ajouter un commentaire