Risque cyclogenese nul

La saison cyclonique 2020/2021 semble à présent vouloir faire une pause

Le 16/03/2021 à 09:55 3

Dans Infos Cyclone

Après une première moitié de Mars active, l'activité devrait connaître une pause sur les bassins cycloniques de l'hémisphère Sud. Les données d'ensemble du centre européen de prévision ne suggèrent pas de signal de cyclogenèse significatif pour les 15 prochains jours.

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou d'impact sur une zone habitée du Sud-Ouest de l'océan indien. C'est gratuit !

Une première partie de Mars actif

La première partie de ce mois de Mars a été relativement animée dans l'hémisphère Sud. Les systèmes Habana et Iman pour l'océan indien Sud et le cyclone Niran pour le Pacifique Sud furent les grands animateurs de l'activité cyclonique ces derniers jours. D'ailleurs, ces 3 systèmes ne sont pas passés inaperçus. Habana s'est fait remarqué par sa puissance et une durée de vie cyclonique remarquable. Iman aura engendré une exceptionnelle tempête électrique sur la Réunion. Tandis que le virulent cyclone Niran a sévèrement secoué la Nouvelle Calédonie.

prevision activite cyclonique ocean indien

Mais après une telle activité, la saison cyclonique 2020/2021 semble avoir besoin de reprendre son souffle. En effet, le centre européen de prévision à moyen terme ne suggère pas de signal de cyclogenèse significatif pour les 15 prochains jours sur l'ensemble de l'hémisphère Sud. Les différents indicateurs climatiques ne vont clairement pas dans le sens d'une poursuite de l'activité. Cette deuxième quinzaine de Mars s'annonce donc probablement vierge d'activité cyclonique.

Fin de la saison cyclonique ?

Doit-on pour autant conclure que la saison cyclonique 2020/2021 de l'hémisphère Sud soit achevée ? Certainement pas. La période d'activité théorique dans l'hémisphère Sud s'étend en moyenne jusqu'au mois d'Avril. D'ailleurs, des cyclogenèses au-delà du mois d'Avril est possible sans que cela ne revêt un caractère exceptionnel. On notera juste que selon les tendances à longue échéance du CEPMMT valide au mois de Mars, la zone d'activité privilégiée pourrait être la partie centrale et orientale de l'océan indien Sud.

Dans tous les cas, la vigilance doit être maintenue. Bien que nous avançons à présent vers la fin de la saison cyclonique 2020/2021, il n'y a pas de risque "0" pour les terres habitées. Les événements passés ou récents nous ont appris qu'il ne fallait jamais baisser la garde jusqu'au dernier moment.

PR

prévision d'activité cyclonique à la une

Commentaires

  • Mia Zoreol

    1 Mia Zoreol Le 24/03/2021

    Des orages à La Réunion vers la fin de semaine ? Mais ce serait à partir de Jeudi que le temps commencerait à se dégrader. Toutefois l'activité orageuse se généraliserait sur l'ensemble du Département pendant le week-end !
    patrabeson

    patrabeson Le 25/03/2021

    Oui une dégradation pluvio orageuse est attendue http://www.cycloneoi.com/archives-blog/infos-diverses/degradation-pluvio-orageuse-par-conflit-de-masse-d-air-sur-les-mascareignes.html
  • Mia Zoreol

    2 Mia Zoreol Le 22/03/2021

    A voir au mois d'Avril !

Ajouter un commentaire