BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

L'îlot Juan de Nova bien secoué par le cyclone tropical IDAI

12 Mars 2019 : 21h00 - L'îlot Juan de Nova dans le canal du Mozambique a été directement affecté par le cyclone tropical IDAI pendant plusieurs jours.

Juan de nova

Sous l'influence de IDAI depuis le samedi 9 mars.

Ces derniers jours ont été musclé pour l'île française de Juan de Nova. Située dans le canal du Mozambique, l'île a été soumise à des conditions probablement cyclonique pendant plusieurs jours. Dès le samedi 9 mars, l'îlot Juan de Nova a été affecté par des bandes très actives lorsque la dépression tropicale n°11 qui s'apprêtait à devenir IDAI ré-émergea dans le canal du Mozambique, après un séjour au-dessus du Mozambique.

Le lendemain, IDAI est baptisé par le service météorologique de Madagascar, alors que le système se trouve à proximité immédiate de Juan de Nova. Le phénomène va connaître sa première phase d'intensification rapide quasiment en plein sur l'îlot au cours de la journée du dimanche 10 mars. À partir de là, Juan de Nova sera constamment sous l'influence direct d'un cyclone pendant 48h.

Juan de Nova

©Kachelmannwetter

Dans la journée du lundi 11 mars, IDAI atteint son pic d'intensité après avoir montré une signature satellitaire impressionnante. Là aussi, Juan de Nova sera au première loge. L'oeil du puissant cyclone transite à proximité immédiate du Sud de l'îlot. Il faudra attendre cette journée de mardi pour que IDAI s'éloigne enfin franchement de Juan de Nova.

Juan de Nova ravagé

Selon les informations qui m'ont été transmises, la liaison avec Juan de Nova était coupée depuis samedi. Les 15 militaires qui habitent l'îlot en permanence se sont calfeutrés dans l'abri anticyclonique pendant 48h. Il n'y a pas eu de blessé à déplorer. En revanche, l'île a été ravagée. 

Dégâts sur Juan de Nova

©Météo France océan indien

Les images publié par Météo France océan indien sur sa page Facebook, montrent que les infrastructures locales ont bien souffert de cet épisode cyclonique prolongé.

Au tour du Mozambique

IDAI va ainsi poursuivre son périple destructeur en jetant cette fois-ci son dévolu sur le Mozambique qui devrait être impacté jeudi soir ou vendredi tôt le matin. D'ores et déjà, ce phénomène aura été meurtrier puisqu'on déplore la mort de 38 personnes au Malawi et au Mozambique suit à son premier passage sur l'Afrique austral qui avait eu lieu entre le 3 et 9 mars.

PR

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire