VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

38 morts au Malawi et au Mozambique lors du premier passage d'IDAI sur l'Afrique australe

12 Mars 2019 : 17h30 - IDAI a déjà fait des victimes sur le Malawi et le Mozambique lors de son premier passage sur l'Afrique australe entre le 3 et le 9 mars.

cyclone tropical IDAI

IDAI s'est légèrement intensifié

Après le coup de pompe observé cette nuit, IDAI a semblé retrouver quelques couleurs au cours de la journée. À 16h, le centre du phénomène était situé par 18.8 Sud et 41.2 Est. Le système au cours des dernières 6h a poursuivi un déplacement Sud-Ouest à la vitesse de 11 km/h.

La signature satellitaire a montré des signes de mieux depuis ce matin. La pression centrale est de 965 hPa, les vents moyens sur 10 min sont estimés à 150 km/h et associés à des rafales de 215 km/h. Malgré le coup de pompe précédent, IDAI reste un phénomène dangereux.

trajectoire cyclone idai

©Météo France océan indien

De plus, les sommets nuageux se sont refroidis sur les images satellites récentes. Cela est peut-être le signe d'une accélération prochaine de l'intensification. Les conditions environnementales sont favorables pour que le stade de cyclone tropical intense soit atteint.

IDAI a déjà fait des victimes

À noter que ce système a déjà fait des victimes. Selon l'Emergency Response Coordination Centre (ERCC), IDAI qui était encore une dépression sur terre lors de son premier séjour sur l'Afrique australe entre le 3 et le 9 mars a provoqué des inondations importantes dans les provinces mozambicaines de Zambezia et Tete, ainsi que sur le Sud du Malawi.

ErccLe bilan humain fait état de 28 morts et 124 blessés au Malawi, 6 morts à Tete et 4 morts à Zambézia. Plus de 280 000 personnes ont été impactées et plus de 10 000 personnes ont du être déplacées. Cela rappelle que même un système de faible intensité peut tout aussi être dangereux en raison des fortes pluies potentiellement génératrices d'inondations.

Une dangereuse marée de tempête

Il n'y a pas de modification quant à la philosophie de trajectoire. L'atterrissage sur le Mozambique est envisagé pour jeudi soir ou vendredi tôt le matin entre Chinde et Chiloane au stade de cyclone tropical intense selon le CMRS. C'est donc toujours un dangereux cyclone qui est prévu frapper les côtes Mozambicaines avec un risque majeur lié à la marée de tempête que pourrait générer IDAI.

PR

Source : CMRS de la Réunion / ERCC

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire