L'Équateur Météorologique d'Alizé, une situation inhabituelle et anti-cyclogenèse

Le centre des cyclones de la Réunion parle de la formation d'un Équateur Météorologique d'Alizé (EMA) défavorable à la cyclogenèse. Mais qu'est ce qu'un EMA ?

prevision cyclone ocena indien

Phase sèche de la MJO

Ce début d'année 2019 est relativement calme en termes d'activité cyclonique dans l'océan indien Sud-Ouest. Après la phase active du mois de décembre, les conditions actuelles sont défavorables à la cyclogenèse. L'oscillation de Madden-Julian (MJO) qui avait boosté l'activité en décembre s'éloigne et se trouve dans le Pacifique Sud-Ouest, où il a permis la formation des tempêtes PENNY et MONA.

Image satellite océan indien

Rien à signaler dans l'océan indien Sud-Ouest ©EUMETSAT

C'est donc une phase sèche de la MJO qui s'est installée dans l'océan indien. Mais la configuration environnementale actuelle, est également marquée par la mise en place d'un Équateur Météorologique d'Alizé, sur la partie orientale du bassin Sud-Ouest de l'océan indien selon Météo France Océan Indien.

Voyons pourquoi cette configuration qui est peu habituelle pour le bassin est défavorable à la cyclogenèse. 

Confluence mais pas de convergence

En configuration normale d'été australe dans l'océan indien, l'alizé boréal en provenance de l'hémisphère Nord est dévié en flux de mousson de Nord-Ouest après avoir traversé l'équateur. Celui-ci converge ensuite avec le flux d'alizé de Sud-Est, comme le montre l'illustration ci-dessous. Cette situation sera favorable à la formation d'un tourbillon de basse couche, nécessaire au lancement d'une cyclogenèse.

Configuration des flux en Janvier

Or, sur la partie orientale du bassin, c'est à dire à l'Est du méridien 65E, la configuration actuelle est tout autre. La mise en place d'une anomalie de vent d'Est au niveau de l'équateur, fait que l'alizé des 2 hémisphères se fait sous forme d'une confluence de Nord-Est et Sud-Est et non par une convergence de Nord-Ouest et Sud-Est.

Confluence des alizé

Organisation des flux selon le modèle IFS via l'application windy

C'est cette configuration que l'on appelle Équateur Météorologique d'Alizé. Celle-ci est défavorable à l'activité cyclonique, car ne permettant pas la formation d'un tourbillon de basse bouche initial, préalable au démarrage d'une cyclogenèse.

Situation peu commune pour l'océan indien Sud-Ouest

Le classique flux de mousson est en ce moment limité à l'extrémité Ouest du bassin. Il faudra attendre le retour d'une MJO en phase humide pour mettre fin à l'anomalie d'Est équatoriale en cours, probablement à l'origine de cette confluence d'alizé.

L'EMA est une configuration inhabituelle pour le Sud-Ouest de l'océan indien. Selon les explications de Météo France, c'est surtout sur l'Atlantique Nord Central et le Pacifique Nord Central qu'il est plus courant d'observer un EMA.

PR

Source : Météo France océan indien

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire