BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Les tempêtes MONA et PENNY faiblissent dans le Pacifique Sud-Ouest

La tempête tropicale MONA a réalisé une boucle complète ce qui retarde le timing d'impact avec les îles principales de l'archipel des Fidji.

Penny mona

MONA fait durer la menace

Lors du point réalisé par le centre des cyclones de Nadi à 0437z ce matin, la tempête tropicale MONA était située par 13.7S, 176.8E soit à environ 380km au Nord Nord-Ouest de Yasawa-i-Rara et 460km au Nord-Ouest de Labasa.

Le système qui a réalisé une boucle complète au Nord des îles principales fidjiennes, se déplace à présent en direction de l'Est Nord-Est à la vitesse relativement lente de 10 km/h. Le phénomène s'est affaibli et a été rétrogradé de la catégorie 2 (forte tempête) à la catégorie 1 (tempête modérée).

Prévision trajectoire MONA

©CMRS Nadi

La circulation dépressionnaire de MONA était partiellement exposée. C'est le signe de la présence d'un cisaillement d'altitude modéré à fort défavorable au phénomène. La tempête devrait progressivement bifurquer vers le Sud-Est puis le Sud et directement impacter Vanua Levu et Viti Levu ce lundi 7 janvier.

Sur cette trajectoire il n'est pas exclu que MONA se renforce légèrement avant l'impact.

PENNY passe un mauvais moment

À l'Ouest, la tempête tropicale PENNY continue son bonhomme de chemin entre l'Australie et la Nouvelle Calédonie. Après avoir atteint le stade de forte tempête tropicale, le système subit la loi d'un cisaillement d'altitude de Nord-Est.

L'imagerie satellite récente montre que la masse nuageuse principale se désolidarise de la circulation de basse couche. La tendance est donc clairement à l'affaiblissement pour PENNY.

Animation satellite tempête tropicale PENNY

©CIMSS

En revanche, la suite de son évolution est encore soumise à de l'incertitude tant au niveau trajectoire qu'intensité. Le phénomène est prévu évoluer vers l'Ouest en direction des côtes Nord du Queensland avec encore une petite possibilité de ré-intensification.

PENNY rester à surveiller

PENNY pourrait impacter le Queensland vers le milieu de la semaine prochaine à une intensité indéterminée. Le système est donc à surveiller de près, en raison des vents forts et des fortes précipitations qui sont susceptibles d'accompagner le phénomène, en particulier dans le quadrant Sud de la trajectoire, prévient le service météorologique australien.

PR

Source : CMRS Nadi / TCWC Brisbane / CIMSS

pacifique

Ajouter un commentaire