Incertitude sur une éventuelle cyclogenèse au Nord-Ouest des Mascareignes

- 27 Février 2020 : 10h (Mascareignes) -

Une faible circulation dépressionnaire pourrait tenter de se mettre en place au Nord-Ouest des Mascareignes ces prochains jours. A-t-elle le potentiel pour un développement significatif ? Difficile à dire.

Un scénario encore trop flou !

Depuis Gabekile, la saison cyclonique 2019/2020 de l'océan indien Sud-Ouest est en mode pause. Comme prévu, aucune activité n'a plus été observée et cela devrait durer tout le reste du mois de Février. En revanche, le contexte devient en théorie favorable à la cyclogenèse, avec des phénomènes ondulatoires traversant l'océan indien, connus pour favoriser la dégénérescence de perturbations tropicales initiales en dépressions ou tempêtes tropicales. En théorie !

Cyclogenese nord de la reunion

Infographie réalisée à partir de l'imagerie satellite du 27/02/2020 à 05:00 utc via Eumetsat

Pour l'heure, la suite des événements est encore particulièrement floue. Les modèles de prévision numérique (outils de simulation de l'état futur de l'atmosphère), ont du mal à suggérer un scénario clair. L'incertitude actuelle s'explique par le fait que l'éventuelle circulation dépressionnaire, pourrait avoir des difficultés à s'organiser en raison de la faiblesse de l'alizé.

Rappelons que les flux d'alizé (en provenance des hautes pressions subtropicales) et de mousson (en provenance de l'équateur) sont essentiels pour renforcer et consolider la circulation dépressionnaire initiale (convergence de basse couche). La faiblesse ou l'absence d'un de ces deux flux est un facteur défavorable à la cyclogenèse.

Signal de cyclogenèse faible pour le moment

Il existe un signal de cyclogenèse mais qui apparaît pour l'instant faible. Dans ces conditions, il est trop tôt pour envisager quoi que ce soit, ou pour affirmer avec certitude qu'une cyclogénèse aura bien lieu. Toutefois, formation cyclonique ou pas, ce sont des conditions dépressionnaires (humides et instables) qui pourraient prévaloir ces prochains jours dans le secteur des Grandes Mascareignes. À suivre du coin de l'oeil pour le moment.

PR

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire