Des nouvelles de la zone suspecte au centre de l'océan indien sud

L'activité est forte autour de la zone suspecte 92S au centre de l'océan indien sud. Voyons quelles sont les dernières tendances.

Forte activité sur l'océan indien centrale

L'imagerie satellitaire de cette fin de journée de l'océan indien est très parlante. L'activité convective y est forte de part et d'autre de l'équateur. Sur la partie nord de l'océan indien, les développements  orageux sont particulièrement violents sur les régions côtières de la péninsule indienne et sur le Sri-Lanka.

Image satellite ocean indien ©IMD

©IMD

Du côté sud de l'océan indien, l'activité est concentrée autour de la zone suspecte 92S qui est sous surveillance depuis quelques jours. Celle-ci est associée à une large circulation dépressionnaire dont le centre approximatif est situé très proche de l'équateur. 

Les conditions qui règnent actuellement sur le centre de l'océan indien sont favorables à cette activité. Sans être trop technique, la présence de vent d'ouest au niveau de l'équateur et le passage d'une onde de Rossby favorise le renforcement de cette activité.

Un faible potentiel de développement

La question qui se pose aujourd'hui est de savoir si notre zone suspecte 92S a le potentiel pour se développer. L'élément représentant une contrainte à un développement significatif est la présence d'un fort cisaillement d'altitude là ou se trouve le système. Dans ces conditions, une cyclogenèse apparaît difficilement réalisable.

Carte cyclogenèse CMRS de la Réunion

©CMRS de la Réunion

D'ailleurs, les principaux modèles de prévision donnent peu de crédit à cette zone suspecte. Aussi bien le modèle européen IFS qu'américain GFS ne creusent significativement ce minimum. Ils suggèrent juste l'évolution d'une simple circulation dépressionnaire d'abord vers le sud puis l'ouest au cours de la semaine prochaine.

Le centre des cyclones de la Réunion estime à faible (10 à 30%) la probabilité de formation d'une tempête tropicale pour les 5 prochains jours dans l'océan indien sud-ouest. Ce système ne représente aucune menace pour les terres habitées.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion
  • Image d'illustration : IMS

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant à ma newsletter

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire