De l'activité dans le Golfe du Bengale et à l'Est de Diego Garcia

L'activité dans l'océan indien est actuellement concentrée autour d'un système dépressionnaire dans le Golfe du Bengale et d'une large circulation à l'Est de Diego Garcia. Le premier devrait provoquer de fortes pluies sur le Myanmar tandis que le second n'a pas de potentiel de cyclogenèse.

De fortes pluies attendues sur le Myanmar

Quoi de neuf dans l'océan indien en ce mardi 29 mai 2018. Quelques jours après que le cyclone tropical intense MEKUNU ait frappé durement la péninsule arabique, un nouveau système s'est formé cette fois-ci dans le Golfe du Bengale. Selon la carte synoptique publiée ce jour à 00utc par le service météorologique australien, la pression minimale associée à ce système était de 999 HPa. Les récentes images satellites montrent que l'activité convective associée à ce minimum est forte.

La circulation de basse couche ne semble pas encore tout à fait organisée selon la fauche partielle ASCAT de 0502utc, et présente des vents de l'ordre de 30 à 35 kt sur le quadrant sud-est. Dans sa dernière sortie de 00utc, le modèle de prévision américain GFS est agressif suggérant un système réussissant à se creuser significativement avant de toucher terre en cours de journée sur le Myanmar. (EDIT : La passe ascat de 0604utc montre une circulation de basse couche nettement plus organisée ce qui pourrait plaider dans le sens d'un creusement significatif ces prochaines heures).

Image satellite 95B ©DMM

©DMM

La fenêtre d'intensification apparaît réduite en raison de la proximité des terres rendant les prévisions d'intensité incertaines. En revanche, le Myanmar devrait être concerné par de fortes précipitations avec des cumuls qui s'annoncent importants ces prochains jours sur le sud, l'ouest et le nord du pays. 

Pas de risque cyclogenèse dans l'océan indien sud

Dans l'océan indien sud, une large circulation dépressionnaire associée à une activité convective modérée à forte évolue à l'est de Diego Garcia. Si cette circulation devrait se maintenir au cours des prochains jours, les modèles de prévisions ne proposent pas de cyclogenèse.

Selon le Centre Météorologique Régional Spécialisé Cyclone de la Réunion, il n'y a pas de risque de formation d'une tempête tropicale modérée pour les 5 prochains jours. En d'autres termes, l'hiver continue de s'installer progressivement dans l'hémisphère sud.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / CMRS New Delhi
  • Image d'illustration : réalisée à partir des images de l'IMD

bassin sud ouest bassin nord

Ajouter un commentaire