Chalane mozambique beira

Chalane, une seconde vie plus agressive au détriment du Mozambique

Le 29/12/2020 à 09:41 0

Dans Infos Cyclone

La tempête tropicale Chalane se renforce depuis ces dernières 24h. Un atterrissage sur le Mozambique aura lieu Mercredi à une intensité qui reste à déterminer. La région de Beira semble être en ligne de mire.

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou d'impact sur une zone habitée du Sud-Ouest de l'océan indien. C'est gratuit !

Chalane a décidé de montrer les muscles

Redevenue tempête tropicale dans le Canal du Mozambique, Chalane renaît de ses cendres depuis hier. En quittant Madagascar, le système s'est aussitôt réactivé au contact des eaux chaudes du Canal. L'imagerie satellite de ce Mardi matin montre clairement que le système est en pleine phase d'intensification. Les conditions environnementales sont favorables et devraient permettre au système de continuer à se renforcer.

Chalane mozambique beiraÀ 04 utc, le centre du phénomène était positionné à environ 500 km à l'Ouest de Beira. Chalane maintiendra une trajectoire globalement Ouest au cours des prochaines heures, sous l'effet de la dorsale subtropicale positionnée au Sud du Canal du Mozambique. Un atterrissage sur les côtes de la province mozambicaine de Sofala est donc inexorable. La zone d'impact devrait se faire dans la région de Beira Mercredi, à une intensité oscillant entre celui de forte tempête et cyclone tropical.

Risque d'impact direct élévé dans la région de Beira

L'évolution du système devra être suivi de très près au cours des prochaines 24h. Il n'est pas exclu d'assister à une phase d'intensification significative quelques heures avant le contact avec les côtes du Mozambique. Cette situation qui permet au système un ultime gain non négligeable d'intensité juste avant l'impact, est souvent observé dans le Canal du Mozambique. En fonction de l'intensité finale, Chalane représente un risque d'impact cyclonique sévère pour les zones pouvant être concernées par le coeur du système.

Probabilite impact chalane mozambiqueLa probabilité d'impact direct (passage à moins de 60 km) dans la région de Beira est de 60 à 80% selon les données probabilistiques du CMRS de la Réunion au 29/12/2020 à 00z. Cette probabilité devrait continuer à augmenter dans les sorties à venir.

La marée de tempête, phénomène qui se caractérise par une élévation anormale du niveau de la mer, devra également être surveillée de près. La zone d'atterrissage potentielle est très exposée à ce dangereux phénomène, qui peut entrainer une avancée significative de la mer à l'intérieur des terres.

Moins de deux ans après Idai

La région de Beira va donc faire face à un nouvel impact cyclonique, moins de deux ans après le terrible cyclone Idai. Le météore qui avait sur son périple concerné le Malawi, le Zimbabwe, Madagascar et le Mozambique au cours du mois de mars 2019, aurait causé près de 1000 morts à travers l'Afrique australe.

PR

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire