VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

L'île de Bornéo asphyxiée sous un impressionnant nuage de pollution

18 Septembre 2019 : 07 UTC - De nombreux incendies qui ont lieu sur l'île de Bornéo ont généré un impressionnant nuage de pollution (smog) sur l'Indonésie et ses voisins, visible depuis l'espace.

smog massif dans l'Asie du Sud-Est

Smog ou Haze

Ces derniers mois, les incendies qui ont ravagé l'Amazonie ont fait le buzz. Mais cette situation est également observée dans d'autres régions du globe. C'est le cas notamment de l'île de Bornéo en Asie du Sud-Est. De nombreux incendies ont ravagé la forêt tropicale, générant un impressionnant nuage de pollution sur Bornéo mais aussi chez ses voisins. La fumée associée à ces incendies est si dense et importante qu'elle est visible depuis l'espace comme le montre l'animation satellite ci-dessous.

De nombreux pays d'Asie du Sud-Est se retrouvent littéralement asphyxiés sous cet épais nuage nocif qu'on appelle smog ou haze localement. Les conditions météorologiques en cette période de l'année sont propices a l'amplification de cette pollution. En Malaisie, la qualité de l'air a officiellement atteint des niveaux «malsains» selon l'agence météorologique et des dizaines d'écoles ont du être fermées. L'épaisse fumée a également contraint l'annulation de centaine de vols en début de semaine en Indonésie.

Déforestation massive en Indonésie

Les incendies de forêt saisonnières ont commencé à se propager en juillet, alors que le pays entrait dans la saison sèche. La plupart des incendies sont illégaux et destinés à défricher des terres pour étendre la culture d'huile de palme et du bois à pâte. Chaque année, le problème se répète poussant la Malaisie, régulièrement affectée, à faire pression sur l'Indonésie voisine, afin qu'elle s'attaque aux incendies de forêt et renforce l'application de loi empêchant les brûlages illégaux.

LIRE PLUS : Le ciel de la Réunion voilé par du smog, signe de pollution atmosphérique

L'ironie de l'histoire, est que la capitale indonésienne pourrait être transférée sur l'île de Bornéo au coeur de la forêt tropicale. Les raisons de ce déménagement sont d'une part le fait que le sol de Djakarta s'enfonce inexorablement, au point que la ville pourrait carrément être engloutie d'ici 2050. L'autre raison, est de se sortir de la suffocante pollution de Djakarta. Le président indonésien Joko Widodo, a voulu rassurer en indiquant que la forêt existante ne serait pas perturbée, mais au contraire réhabilitée.

Mais pour l'instant, l'Indonésie fait partie des champions de la déforestation. De plus, la situation des derniers jours à Bornéo, ne risque pas de rassurer les défenseurs de l'environnement qui voit d'un très mauvais oeil, ce potentiel déménagement qui fut une promesse électorale de Widodo.

PR

Source : Dakota Smith / Malaysian Meteorological Department

monde

Commentaires

  • Malou
    • 1. Malou Le 18/09/2019
    Incroyable! :O

Ajouter un commentaire