Cyclogenese 10 fevrier 2023

Un contexte favorable à une ou plusieurs cyclogenèses dans l'océan indien Sud

Le 10/02/2022 à 16:09 3

Les produits ensemblistes du centre européen de prévision continuent de suggérer un ou plusieurs signaux de cyclogenèse dans l'océan indien Sud. Le signal au Nord-Est de Saint-Brandon pourrait faire l'objet d'une surveillance particulière.

Contexte favorable à la cyclogenèse

L'activité cyclonique dans l'océan indien Sud pourrait se poursuivre ces prochains jours après les épisodes Batsirai et Cliff. Avec un thalweg de mousson bien présent et le déferlement de plusieurs ondes équatoriales, le contexte est favorable à la formation d'une ou plusieurs tempêtes tropicales. C'est en tout cas ce qu'il en ressort des produits ensemblistes du centre européen de prévision depuis quelques jours.

Selon les simulations, une, deux voire trois zones de cyclogenèse potentielle sont identifiées. À ce stade, le signal le plus marqué est localisé au Nord-Est de Saint-Brandon. Les autres sont assez loin à l'Est des Mascareignes. La proximité des terres habitées pour le premier signal pourrait faire l'objet d'une surveillance particulière. Le risque de cyclogenèse associé est faible ce weekend et se renforcerait en cours de semaine prochaine avec le retour attendu de l'alizé.

Ça dit quoi au Nord-Est de Saint-Brandon ?

En réponse, le déterministe du modèle IFS propose la mise en place d'une circulation dépressionnaire à partir de Vendredi au Sud-Ouest de Diego Garcia, aidée par le renforcement de l'alizé qui converge de mieux en mieux avec la mousson. Un creusement significatif est suggéré aussi bien par IFS que GFS en fin de weekend ou début de semaine prochaine si le cisaillement et l'air sec ne l'impact pas trop.

Pour l'heure, il est trop tôt pour évoquer une trajectoire et donc un risque d'impact pour les terres habitées. Je rappelle qu'on parle d'un système qui n'existe pas encore. À ce stade, on ne peut pas regarder les ensemblistes qui proposent un large faisceau de trajectoire en direction de l'Ouest. Ça n'est pas encore suffisant pour être crédible ou pour crier au loup.

Dans l’immédiat, il conviendra d'attendre la mise en place d'une circulation dépressionnaire et de la zone suspecte qui sera associée. À partir de là, les modèles deviendront plus précis et il sera alors temps de commencer à estimer un scénario d'impact ou non.

Plus à l'Est, la situation est nettement plus complexe. La profusion de zone de vorticité rend la prévision très difficile. Une interaction, voire, une fusion via un effet Fujiwara n'est pas exclue à long terme entre plusieurs circulations dépressionnaires. Il pourrait en découler un large système. Mais ce scénario est loin d'être consolidé en raison de l'échéance éloignée et de la complexité attendue de la situation. Fort heureusement, tout cela se passe très loin des terres habitées et devrait même passé inaperçu pour le grand public (sauf pour les passionnés).

PR

Rejoignez-moi sur Patreon

Vous pouvez soutenir mon travail et accéder à du contenus exclusifs via la plateforme de mécénat Patreon à ce lien https://www.patreon.com/cycloneoi. Plus vous serez nombreux, plus vous me donnerez la possibilité de vous en offrir plus (plus de nouveaux projets, plus d'expériences, plus de contenus, plus d'exclusivités). Vous pouvez vous abonner, vous désabonner ou modifier vos abonnements à tout moment, sans "contrat" ni obligation.

Become a Patron!

prévision d'activité cyclonique à la une

Commentaires

  • Patrick

    1 Patrick Le 11/02/2022

    Passionné certes mais aussi inquiet!J'habite dans la zone Nord Ouest de Mada, c'est une raison valable. NON?
    patrabeson

    patrabeson Le 11/02/2022

    Pour le moment il est trop tôt pour évoquer un risque pour le Nord-Ouest de Madagascar. Mais la situation sera à suivre.
  • Mia

    2 Mia Le 10/02/2022

    Oui probablement plusieurs zones de cyclogenèse sur toute la largeur du bassin Sud Ouest Indien.
    D'Est en Ouest quelques zones suspectes en perceptive à l'issue de ce week-end !
    Ah oui les passionnés ne perdent pas une miette des phénomènes cycloniques !

Ajouter un commentaire

Anti-spam