Vague de chaleur pakistan

Pakistan : Des températures maximales pouvant atteindre les 50°C

Le 13/05/2022 à 10:02 0

Dans Infos Météo & Climat

Selon le service national britannique de météorologie, les températures maximales pourraient atteindre un pic ce Samedi au Pakistan, avec des valeurs pouvant par endroit culminer à 49/50 ° C.

La vague de chaleur intense qui affecte l'Asie du Sud depuis le mois d'Avril pourrait connaître un niveau particulièrement sévère ce weekend au Pakistan. Selon le Met Office qui est le service national britannique de météorologie, les températures devraient atteindre un pic d'intensité ce Samedi.

Nick Silkstone, météorologue au sein de la Global Guidance Unit du Met Office, déclare que les températures maximales pourraient avoisiner les 49 à 50 °C dans les endroits les plus chauds, tels que Jacobabad et la région de Sibi au Pakistan. Il est à noter que les valeurs actuelles sont supérieures de 5 à 7°C par rapport à la normale saisonnière.

Vague chaleur pakistan 50 degre

Températures prévues en milieu de journée du Samedi 14 Mai 2022 selon le modèle IFS

Un répit devrait être observé entre dimanche et le début de semaine prochaine. Les températures seront plus proches de la moyenne avec des valeurs maximales autour des 40°C. Malheureusement, ce répit devrait être temporaire et pourrait être suivi par une nouvelle vague de chaleur intense.

En effet, les températures augmenteraient de nouveau au cours de la seconde moitié de la semaine prochaine. Elle risque d'atteindre des valeurs similaires, voire, légèrement supérieures à ce qui est observé actuellement prévient Nick Silkstone.

Pourquoi ces vagues de chaleur ?

Plusieurs facteurs expliquent cette vague de chaleur. D'une part, avec l'avancement du printemps dans l'océan indien Nord, le centre de l'Inde se trouve être actuellement le "point subsolaire". En d'autres termes, cette région de la terre est la plus proche du soleil. La masse continentale est donc surchauffée chaque jour en milieu de journée.

D'autre part, la subsidence vient aggraver cette situation. Appelé également sous le nom d'affaissement atmosphérique, la masse d'air au mouvement descendant agit comme une sorte de couvercle, provoquant une augmentation de la température au niveau du sol.

Durant cette période de pré-mousson, les conditions sont généralement réunies pour provoquer sur le Pakistan et le Nord de l'Inde des vagues de chaleur particulièrement sévères. Le retour de la mousson vers juin/juillet apportent généralement un peu de soulagement dans ces régions face à cette chaleur accablante.

service alerte cycloneoi

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE

Un phénomène particulièrement nocif

Les vagues de chaleur sont des phénomènes ayant des impacts majeurs et multiples. En plus des conséquences dangereuses et meurtrières sur les vies humaines, l'impact est également sévère sur les écosystèmes, l'agriculture, l'approvisionnement en eau et en énergie.

Les risques pour la société expliquent pourquoi l'Organisation météorologique mondiale s'est engagée à veiller à ce que les services d'alerte précoce multirisques atteignent les plus vulnérables, selon le professeur Petteri Taalas, Secrétaire général de l'OMM.

PR

Source : MET OFFICE / OMM

à la une climat

Ajouter un commentaire

Anti-spam