Pluie reunion 1

La Réunion : Un épisode pluvieux digne d'un épisode cyclonique

Le 06/04/2022 à 10:40 1

Dans Infos Météo & Climat

Météo-France océan indien a publié un bilan de l'épisode pluvieux qui a concerné La Réunion entre le 1er et le 3 Avril. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le niveau des précipitations a été par endroit dantesque.

La chornologie des faits

La fin de semaine et le weekend dernier ont été incroyablement humides sur La Réunion. Le bilan dressé par Météo-France de cette séquence pluvieuse permet de mettre en évidence le caractère intense des précipitations qui ont affecté la Réunion en 72h.

Tout commence avec virulence le Vendredi, part une dégradation pluvio-orageuse intense sur le Nord-Est de La Réunion. Loin d'être un poisson d'avril, cet épisode va donner le ton de ce qui va advenir au cours du weekend.

À compter de la nuit de Samedi à Dimanche, démarre une dégradation pluvieuse qui va atteindre des sommets d'intensité sur l'intérieur de l'île. Les hauts de l'Ouest et du Nord ne sont pas en reste. Dimanche matin, les cascades font le spectacle sur la route en corniche et au-dessus de cette route, le trail des anglais devient chaotique en raison des cours d'eau en crue.

Les pluies se poursuivent avec la même intensité en journée de Dimanche. Le niveau des pluies est, n'ayons pas peur des mots, dantesques sur les cirques. On relève entre 600 et 700mm en 24h sur Salazie! À ce moment, le caractère des précipitations font craindre un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes.

En début d'après-midi, la Préfecture annonce le placement de Salazie comme zone de vigilance à enjeu de sécurité. Finalement, celle-ci sera levée à 17h avec l'atténuation des pluies. En fin de journée et soirée, les précipitations parfois fortes impactent le littoral Est, les reliefs Est et Sud-Est.

L'intensité des pluies fut tout aussi remarquable sur le littoral de l'île. La station de Gillot va par exemple relever en 1h pas moins de 79mm. C'est seulement la 3e fois en 70 ans qu'on observe une telle intensité sur cette station.

Des pluies de niveau cyclonique

Cet épisode pluvieux est comparable à un épisode cyclonique. Les cumuls en 72h (3 jours) sont sur certains secteurs littéralement vertigineux. Selon Météo-France, sur l'ensemble de l'épisode il a été relevé 896mm à Bellecombe, 871mm à Mare à Vieille Place (record mensuel pour un mois d'avril pulvérisé - ancien record 616mm en 2009 sur 30 jours) et 855mm à Bélouve. L'agence précise que sur des périodes plus courtes (1H à 12H) c'est sur le littoral Nord à Nord-Est que les cumuls sont les plus remarquables.

Cet épisode pluvio-orageux est la résultante d'un mécanisme associant situation en surface et dans les hautes couches de la troposphère (barocline). D'une part, la présence d'une zone de basse pression positionnée entre Madagascar et La Réunion, a favorisé l'afflux d'une masse d'air humide et instable en provenance du Nord-Est. Plus haut en altitude, une poche d'air froide (goutte froide) et la présence de vent fort (courant Jet) vont entretenir cette activité.

PR
 





à la une Réunion

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 06/04/2022

    Ah ça oui !
    La Rivière d'Abord à St Pierre s'est encore déversée dans l'Océan !
    ... Alors que sur la Capitale Sudiste il n'est pas tombée plus 40mim.
    En revanche, sur les hauteurs du Sud qu'est ce que ça a dégringolé !

Ajouter un commentaire

Anti-spam