Tempete de sable irak

L'Irak affecté par une gigantesque tempête de sable - 10:50

Le 07/05/2022 à 10:50 0

Dans Infos Météo & Climat

Une gigantesque tempête de sable a affecté l’Irak, impactant la qualité de l'air, la santé, l'agriculture et les transports. Ces phénomènes qui sont des dangers majeurs ont des conséquences néfastes sur la santé, le climat et l'environnement.

Le 7e épisode pour l'Irak depuis Avril

Cette semaine, l'Irak a été impacté par une massive tempête de sable. Celle-ci était visible depuis l'espace comme le montre l'image d'illustration de cet article, prise par le satellite SUOMI en date du 5 Mai.

Ce phénomène a fortement impacté de nombreuses provinces irakiennes, causant notamment des troubles respiratoires sur les populations. Selon le ministère de la Santé, plus de 5000 personnes se sont rendues dans les hôpitaux et on déplore un décès.

Ce phénomène est particulièrement dangereux en raison de son impact sur les populations vulnérables. Ainsi, les personnes souffrant de maladie respiratoire comme l'asthme, ou les personnes âgées présentant des troubles d'insuffisance cardiaques, sont les plus exposées.

Toujours selon le ministère de la santé irakienne, il s'agit de la septième tempête de sable à impacter l'Irak depuis la mi-avril. Et ce n'est pas près de s'arrêter. D'après le service météorologique national, d'autres épisodes devraient encore se produire tout au long du mois de Mai.

Un phénomène dangereux

Les tempêtes de sable sont générées par des orages ou des vents forts qui soulèvent de grande quantité de sable et de poussière sec. Elles peuvent parcourir des centaines ou des milliers de kilomètres. Ces phénomènes sont fréquents dans les régions arides et désertiques. Les particules de poussière atteignent les couches les plus hautes de la troposphère, aidées par des courants d'air chaud au mouvement ascendant.

Ces particules de poussières ont des conséquences sur le climat à l'échelle mondiale. Elles peuvent augmenter l'assèchement de l'atmosphère ou réduire le rayonnement solaire. Sur la santé l'impact de ces phénomènes est multiple. En plus de la gène, elle accroît le risque de maladies respiratoires (asthme, trachéite, pneumonie, rhinite allergique, silicose).

Les particules de poussières peuvent également favoriser la transmission de maladies infectieuses. La méningite à méningocoques qui est une infection grave de la membrane entourant le cerveau, frappe plus lourdement les pays de la «ceinture de la méningite», une zone de l’Afrique subsaharienne. Selon l'OMM, de nombreuses études montrent que les particules de poussière inhalées par temps chaud et sec, peuvent endommager les muqueuses du nez et de la gorge et favoriser une infection bactérienne.

service alerte cycloneoi

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE

Le SDS-WAS

Les conséquences que ces phénomènes peuvent avoir sur le climat, la santé humaine et l'environnement et sur de nombreux secteurs socio-économiques, ont fait prendre conscience de la nécessité de la mise en place de produits de prévention, d'adaptation et d'atténuation.

C'est dans cette optique que le projet de l'OMM dénommé Sand and Dust Storm Warning Advisory and Assessment System a été lancé en 2004. Le système d'alerte et de prévention a été présenté à l'occasion du quinzième Congrès météorologique mondial de 2007.

Le SDS-WAS améliore la capacité des pays à fournir en temps réel des prévisions, des observations, des informations et des connaissances de qualité sur les tempêtes de sable et de poussière.

PR

brèves climat

Ajouter un commentaire

Anti-spam