Zone suspecte 93s cyclone madagascar 1

Zone suspecte 93S : Une prévision particulièrement complexe à réaliser

Le 21/01/2022 à 10:54 1

Dans Infos Cyclone

L'avenir de la zone perturbée 93S demeure très incertain. Si le risque d'impact pour Madagascar est toujours d'actualité, le scénario d'intensité et trajectoire du phénomène est particulièrement complexe à déterminer.

Peu d'évolution ce matin pour la zone perturbée 93S

L'activité perturbée numérotée 93S continue d'être sous surveillance dans le Sud-Ouest océan indien. Les données ASCAT de ce matin montre une circulation dépressionnaire toujours  localisée au Nord Nord-Ouest de Saint-Brandon. Les vents  sont de l'ordre de 25 à 30kt (46 à 55 km/h) sur le Nord et l'Ouest de la circulation. L'activité convective quant à elle ne présente pas de signe d'organisation flagrant.

ASCAT zone perturbée 93S

Données scatérométriques qui permet de mettre en évidence la présence d'une circulation dépressionnaire au Nord Nord-Ouest de Saint-Brandon - NOAA

La circulation dépressionnaire devrait transiter à plus de 200km au Nord de Maurice et la Réunion ce Vendredi. La faiblesse du système et la distance de passage font que l'influence sur les îles sœurs serait anecdotique. Des passages pluvieux pris dans le flux de Nord-Est à Est Nord-Est et une petite accélération du vent est possible. In fine rien d'impressionnant.

Une cyclogenèse complexe

La suite des événements s'est complexifiée avec de nouveaux éléments qui viennent renforcer l'incertitude. Que disent les principaux modèles de prévision dans leurs sorties de ce matin à 0z ?

Sortie IFS du 21/01 à 0z

Le modèle euro IFS continue de diriger le système vers les côtes de la Grande Île. Mais le potentiel d'atteindre le stade de tempête avant de toucher terre semble avoir diminué. La présence d'une deuxième circulation viendrait compliquer fortement la cyclogenèse. Selon les dernières simulations, le système toucherait terre dans les environs de Taomasina Samedi.

La même circulation ou une nouvelle émergerait dans le Canal du Mozambique Dimanche au niveau de Mahajanga. Elle rencontrerait des conditions favorables à une ré-intensification tout en présentant une menace éventuelle pour le Mozambique

Sortie GFS du 21/01 à 0z

Le modèle américain GFS suggère également une cyclogenèse laborieuse. En effet, le modèle simule aussi l’émergence d'une seconde circulation. À la différence que cette dernière deviendrait la circulation dominante. Cela donnerait plus de temps au système de s'organiser, d'où le stade de tempête tropicale toujours envisagé pour Dimanche.

Repositionné plus au Nord, GFS propose que le système impacte le Nord-Est de Madagascar entre la fin de journée Dimanche et Lundi matin. Contrairement à IFS, le modèle semble hésiter à faire ressortir où non le système dans le Canal du Mozambique.

Malgré le flou, toujours un risque potentiel pour Madagascar

En résumé, la situation future est très incertaine, du fait de cette seconde circulation qui viendrait rajouter son grain de sel. On le voit, IFS et GFS proposent deux issues différentes à cette nouvelle donnée. Mais dans tous les cas, a priori, pas d'impact pour les Mascareignes.

En revanche, le risque d'impact pour Madagascar est toujours d'actualité. Toutefois, à ce stade, il est impossible de dire si nous aurons une tempête ANA, ni quel sera le timing d'impact, ni quel sera l'intensité au moment de l'impact. Tout ce qu'il est possible d'envisager, c'est un système au stade de Dépression ou Tempête Tropicale, une zone d'atterrissage potentielle entre Vohemar au Nord et Mahanoro au Sud, ce qui est encore très large.

Il est à noter également que le système dans les deux scénarios évoluerait sur la Grande Île. Une significative dégradation pluvieuse avec des cumuls totaux important est donc possible. Là encore, tout dépendra des zones impactées. Pour l'heure, l'Est et le Nord-Est semble être les régions potentiellement les plus affectées.

Enfin, les données d'ensemble donnent du crédit au scénario d'une ressortie et ré-intensification en mer au niveau du Canal du Mozambique, en fin de weekend ou début de semaine prochaine. Si ce sénario se réalise, il existera un risque potentiellement pour le Mozambique.

PR

Rejoignez la communauté CycloneOI sur patreon

Profitez de contenus exclusifs sans publicités et de mes analyses perso. Vous aurez également la possibilité d'échanger en direct avec moi par chat et par streams en cas d'actualité cyclonique chaude. Soutenez CycloneOI, contribuez à m'aider de faire vivre cette passion.

Become a Patron!

prévision d'activité cyclonique à la une

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 22/01/2022

    Bonjour,

    En effet, très complexe l'organisation des phénomènes perturbées sur zone. A un moment donnée je pensais à un Fuji ! Mais non, il n'aura pas lieu. De plus, les systèmes ne devraient être que de faible intensité.
    En revanche, Mada va encore essuyer de violentes pluies.

Ajouter un commentaire

Anti-spam