Cti batsirai

On commence à y voir un peu plus clair sur l'évolution future du cyclone Batsirai

Le 30/01/2022 à 17:48 1

Dans Infos Cyclone

Le cyclone Batsirai est un dangereux système qui génère des rafales de l'ordre de 215 km/h. Bien qu'il existe encore quelques zones d'ombre, on commence à y voir un peu plus clair sur l'évolution future du cyclone. Attention, un risque semble se dessiner pour Madagascar à plus longue échéance.

Le brouillard devient moins épais sur les prévisions !

À 16h, le centre du cyclone tropical Batsirai était positionné par 17.1 Sud / 67.1 Est, soit à 385 km au Nord-Est de Rodrigues, 910 km à l'Est Nord-Est de Maurice et 1265 km à l'Est Nord-Est de La Réunion. Le cyclone Batsirai suit une trajectoire d'Ouest Nord-Ouest à la vitesse de 20 km/h, sous l'influence de la dorsale subtropicale. La pression centrale est de 963 hPa et les rafales maximales estimées à 215 km/h. Batsirai est donc un système dangereux qui va débuter son périple à proximité des Mascareignes Lundi et qui devrait redevenir cyclone intense.

Pas de changement dans la philosophie de trajectoire. Un transit à bonne distance au Nord de Rodrigues est attendu ces prochaines 24h. La dorsale protège l'île d'un impact direct. Cette même dorsale pilote une trajectoire qui se redresse par la suite à l'Ouest Sud-Ouest. Sur ce cap, la probabilité que Batsirai évolue au Nord Nord-Ouest de Maurice puis la Réunion est élevée. Selon les données probabilistes du centre européen de prévision, le risque d'un passage à moins de 120km est à présent faible.

Un passage au Nord des Mascareignes

L'incertitude a pour mon sens diminué si l'on regarde les modèles déterministes et ensemblistes. D'une part, IFS et GFS s'accordent sur une trajectoire au Nord des îles sœurs. Enfin, les ensemblistes des deux modèles sont beaucoup moins éclatés, ce qui est le signe d'un renforcement de la confiance sur la prévision de trajectoire.

L'impact pour Rodrigues sera très limité en termes de vent et pluie. Attention à la mer qui sera forte. Pour les îles sœurs c'est encore très indécis. Les premières pluies en périphérie du système atteignent Maurice et la Réunion Mardi. Idem pour le vent qui se renforce Mardi également en lien avec le cyclone. La force du vent est encore une inconnue et dépendra de l'intensité, de la taille de l’extension des vents et de la trajectoire finale.

Dans tous les cas, une dégradation des conditions météorologiques semble être au programme avec fortes pluies et rafales potentielles à 100 km/h. Mais un impact direct est de moins en moins probable et le scénario de conditions cycloniques sur les îles sœurs s'écarte. On va tout de même rester prudent dans la mesure où la marge d'erreur est encore grande à J+3/4.

Et Madagascar dans tout ça ?

À plus longue échéance, un risque éventuel commence à se dessiner pour les côtes orientales de Madagascar. Une trajectoire Ouest à Sud-Ouest pourrait rapprocher le système de la Grande île. IFS et GFS sont en accord pour un impact en fin de semaine ou weekend prochain. Mais la zone d'impact potentiel est encore très incertaine, les modèles n'étant pas du tout en accord sur ce point.

Si les habitants des Mascareignes doivent continuer à suivre de près l'évolution de la situation, les populations des côtes orientales malgaches sont également invitées à en faire de même ces prochains jours.

PR

Rejoignez la communauté CycloneOI sur patreon

Profitez de contenus exclusifs sans publicités et de mes analyses perso. Vous aurez également la possibilité d'échanger en direct avec moi par chat et par streams en cas d'actualité cyclonique chaude. Soutenez CycloneOI, contribuez à m'aider de faire vivre cette passion.

Become a Patron!

bassin sud ouest à la une

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 30/01/2022

    A propos de La Réunion, même si la trajectoire finale est toujours une inconnue, lorsque BATSIRAI contournera l'Île, du Nord par l'Ouest pour atterrir probablement sur les régions de Finarantsoa et de Fort-Dauphin à Madagascar, la Région Ouest de La Réunion sera très exposée. Les Réunionnais savent que le vent d'Ouest est très mauvais parce que plus violent même si les rafales n'atteignent pas les valeurs cycloniques.

Ajouter un commentaire

Anti-spam