Cyclonegenese 11022022

Le potentiel est là pour des cyclogenèses multiples dans l'océan indien Sud

Le 11/02/2022 à 20:52 1

Dans Infos Cyclone

Le contexte est favorable à l'activité dans l'océan indien Sud et le risque de cyclogenèse se renforce. Plusieurs tempêtes tropicales pourraient évoluer en simultané sur toute la largeur de l'océan indien Sud ces prochains jours.

Un signal qui s'affirme

 Le signal de cyclogenèse persiste et se renforce dans l'océan indien Sud. Le contexte est favorable à l'activité ces prochains jours. De fait, le scénario consistant à voir plusieurs systèmes dépressionnaires évoluer dans l'océan indien Sud est toujours d'actualité. Deux zones dépressionnaires vont être les points points de départ de plusieurs tentatives de cyclogenèse.

La première est situé entre Saint-Brandon et Diego Garcia. Elle est associée à la zone suspecte numérotée 94S par le NRL. Comme attendu, une circulation dépressionnaire s'est mise en place et une activité convective est présente, avec une signature en bande incurvée. Le risque de voir ce système évoluer en une tempête tropicale dépasse les 70% Lundi et les 80% Mardi selon les données probabilistes du centre européen de prévision. Le déterministe du modèle IFS propose quant à lui un creusement significatif dès ce weekend.

C'est encore incertain mais un scénario se dégage

Il est bien entendu trop tôt pour parler d'intensité et trajectoire. On remarquera juste que les conditions environnementales pourraient être moyennement favorable avec la présence de cisaillement, d'une masse d'air sèche et potentiellement d'une convergence pas tout à fait top à moyenne échéance. Concernant la trajectoire, un déplacement a priori Ouest pourrait être le scénario de trajectoire étant donné la dorsale subtropicale bien ancrée ces prochains jours. L'ensembliste du modèle IFS donne du poids à ce scénario.

Il est important de rappeler qu'à ce stade il est impossible de définir le risque pour les terres habitées. On notera qu'un transit au Nord des Mascareignes est possible en début de semaine prochaine, puis un rapprochement des côtes Nord-Est de Madagascar en milieu de semaine prochaine.

Toutefois, l'intensité future est encore très incertaine dans la mesure où d'autres modèles notamment GFS présentent des prévisions sensiblement différentes. Pour l'heure, le modèle américain a du mal à croire en ce système, reportant son dévolu plutôt sur les cyclogenèses à l'Est.

Micmac sur la partie orientale de l'océan indien Sud

Justement, parlons-en de ce qui pourrait se passer à l'Est. Au sein d'une vaste zone dépressionnaire qui s'étend de l'Est de Diego Garcia au Nord-Ouest de l'Australie, plusieurs circulations dépressionnaires pourraient évoluer en simultané. Deux zones suspectes (93S et 95S) sont déjà identifiées et une troisième pourrait éventuellement émerger. Cette prolifération de zone de vorticité complique la prévision avec les possibles interactions.

En résumé, de ce micmac dépressionnaire deux systèmes pourraient en sortir. Pour l'heure, la situation est encore très floue et les modèles de prévision ne s'accordent pas. Il serait donc très imprudent d'affirmer des choses concernant la situation sur la partie orientale de l'océan indien Sud.

PR

Rejoignez-moi sur Patreon

Vous pouvez soutenir mon travail et accéder à du contenus exclusifs via la plateforme de mécénat Patreon à ce lien https://www.patreon.com/cycloneoi. Plus vous serez nombreux, plus vous me donnerez la possibilité de vous en offrir plus (plus de nouveaux projets, plus d'expériences, plus de contenus, plus d'exclusivités). Vous pouvez vous abonner, vous désabonner ou modifier vos abonnements à tout moment, sans "contrat" ni obligation.

Become a Patron!

prévision d'activité cyclonique à la une

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 12/02/2022

    C'est reparti ! Plusieurs cyclogenèse se mettent en place !
    Laquelle va intéressé réellement les Mascareignes ?
    Trop tôt pour le dire !

Ajouter un commentaire

Anti-spam