Forte tempete tropicale karim

L'océan indien actif sur ses deux hémisphères avec les tempêtes Karim et Asani

Le 08/05/2022 à 15:30 0

Dans Infos Cyclone

L'océan indien est actif de part et d'autre de l'équateur. Au Sud, Karim rallonge la saison cyclonique 2021/2022 du Sud-Ouest océan indien. Au Nord, Asani lance la saison cyclonique 2022 du bassin Nord.

Karim a bonne mine sur les images satellites récente

L'océan indien est actif sur ces deux hémisphères. Sur sa partie Sud, la tempête tropicale Karim a été baptisée hier. Le phénomène suit un déplacement qui le laisse loin de toute terre habitée. Il ne resprésente donc aucun danger.

Karim est le 13e système de cette saison cyclonique qui s'avère donc plus active que la normale avec un nombre de phénomène observé au-dessus de la moyenne (10). Les conditions environnementales sont relativement favorables pour permettre au système d'atteindre au moins le stade de forte tempête tropicale.

Tempete asani TEMPETE karimImage satellite des tempêtes tropicales Asani et Karim dans l'océan indien - IMD

Karim est la première tempête tropicale baptisée au cours d'un mois de Mai, depuis la tempête JAMALA. Cette dernière fut baptisée il y a 9 ans quasi jour pour jour, le 8 Mai 2013 dans une région à peu près similaire à Karim, à savoir sur l'extrémité oritentale du bassin Sud-Ouest de l'océan indien.

Je le répète, l'observation d'une tempête tropicale au mois de Mai n'a rien d'exceptionnel. Cela est arrivé à plusieurs reprises. Il est même possible d'avoir parfois des tempêtes tropicales en plein hiver austral.

Asani lance la saiso, cyclonique 2022 de l'océan indien Nord

Du côté de l'océan indien Nord, nous avons également un tempête tropicale qui évolue dans le golfe du Bengale. Le système a été baptisé Asani et lance la saison cyclonique 2022. La tempête va poursuivre sa route en direction du Nord-Ouest, tout en s'intensifiant légèrement.

Au-delà des prochaines 24h, les conditions environnementales se dégradent en altitude (renforcement du cisaillement et divergence moins efficace). Le risque d'impact pour l'Inde semble diminuer avec un scénario de trajectoire qui suggère un virage Nord-Est, en direction d'une faiblesse dans la dorsale subtropicale.

À ce stade, ce scénario de trajectoire est encore incertain et un atterrissage sur les côtes Est ou Nord-Est de l'Inde à une intensité faible n'est pas exclu.

PR

service alerte cycloneoi

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE

bassin sud ouest bassin nord

Ajouter un commentaire

Anti-spam