Collage 12

Future cyclogénèse : Désaccord entre IFS et GFS qui campent sur leur position

Le 04/03/2022 à 15:33 0

Dans Infos Cyclone

Que va t-il se passer au Nord de Maurice et La Réunion ces prochains jours ? C'est toujours flou concernant la future cyclogenèse attendue au Nord des Mascareignes. Le combat entre les déterministes d'IFS et GFS continue de faire rage.

Le fight continue entre IFS et GFS

Le grand écart se poursuit entre les modèles de prévision sur la suite à donner à la cyclogenèse attendue au Nord de Maurice et La Réunion. Dans la sortie du jour à 0z, les déterministes des modèles euro IFS et américain GFS étaient totalement opposés.

Si l’occurrence d'une cyclogenèse ne fait pas débat, la suite est en revanche très incertaine. Tandis que le modèle européen ne donne pas un grand avenir au système, son pendant américain n'hésite pas à proposer un développement significatif. L'image d'illustration de l'article met en évidence cette différence de philosophie d'intensité, avec d'un côté une faible tempête et de l'autre un cyclone tropical.


Miniature cycloneoi 2De Lundi à Vendredi retrouvez sur patreon.com/cycloneoi une analyse vidéo sur l'activité cyclonique en cours ou en cas d'événement météorologique nécessitant un suivi particulier. En me rejoignant sur Patreon vous soutenez mon travail et me donnez la possibilité de vous proposer des contenus de qualité.


Désaccord également concernant le mouvement. Pour IFS, un déplacement plutôt Ouest est suggéré jusqu'aux côtes malgaches, le système étant sous l'influence de la dorsale subtropicale. Le scénario GFS est radicalement différent avec un mouvement franchement Sud sous l'effet de la dorsale proche équatoriale et à l'Est.

À la lumière des scénarios contradictoires proposés par les deux déterministes, il est difficile d'y voir plus clair. En cette fin de semaine, le niveau d'incertitude reste important. Décidément, l'incertitude est le terme qui semble prédominer au cours de cette saison cyclonique 2021/2022 du Sud-Ouest océan indien.

Ça donne mal à la tête !

S'il fallait vraiment choisir entre l'un et l'autre, mon choix irait plutôt du côte du scénario IFS. Pourquoi ? Mon jugement se base cette fois-ci sur les ensemblistes de ces deux modèles. À ce stade, l'ensembliste de GFS semble donner plus de crédit au scénario IFS.

Enfin, je terminerai avec ce que nous propose le modèle britannique UKMO. Le modèle semble lui aussi dans les choux, proposant des scénarios différents d'un run à l'autre. Le dernier en date montre un creusement significatif en première partie de semaine prochaine, et un mouvement erratique.

En conclusion, c'est encore un joyeux b..... au niveau des modèles de prévision. Vivement que cette circulation dépressionnaire se mette en place et que la cyclogenèse démarre pour qu'on en finisse avec ce flou artistique.

On notera quand-même des conditions météorologiques dégradées des côtes Est de Madagascar à l'archipel des Mascareignes au moins jusqu'à Mercredi. Le niveau t la durée de cette dégradation dépendra de l'intensité et de la trajectoire. Il faudra donc continuer à garder un œil sur l'évolution de la situation au cours des prochains jours.

PR

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire

Anti-spam