Cyclogenese ocean indien 7

Double cyclogenèse attendue sur les deux hémisphères de l'océan indien

Le 05/05/2022 à 10:59 1

Dans Infos Cyclone

Une double cyclogenèse devrait se mettre en place sur la partie orientale de l'océan indien de part et d'autre de l'équateur. Il n'est pas exclu que ces deux circulations dépressionnaires jumelles deviennent chacune des tempêtes tropicales ce weekend.

Une double cyclogenèse

L'océan indien pourrait bien se réactiver ces prochains jours sur ces deux hémisphères. En effet, les vents d'Ouest équatoriaux (thalweg proche équatorial), devraient impulser la mise en place et le renforcement d'une double circulation dépressionnaire de part et d'autre de l'équateur.

Les produits probabilistes du centre de prévision européen, confirment cette tendance par la présence d'un signal de cyclogenèse qui se renforce des deux côtés de l'équateur. Ainsi, le risque de voir se former une tempête tropicale augmente côté Nord dans le golfe du Bengale et côté Sud dans la région située à la limite entre la zone de responsabilité de La Réunion et de l'Australie.

Ces deux systèmes ne seront pas suivi de la même manière, en raison d'un risque pour les zones habitées différent. Concernant le système évoluant dans l'océan indien Sud, il restera loin de toute terre habitée et ne représente donc aucune menace. Le challenge sera juste de savoir s'il sera baptisé en zone de La Réunion ou en zone australienne, ce qui déterminera le nom qu'il portera en cas de baptême.

Sio ensemblist cyclone IFS

Ensemble des solutions de trajectoire proposé par l'ensembliste du modèle euro IFS concernant la cyclogenèse attendue dans l'océan indien Sud ces prochains jours

Si le phénomène atteint le stade de tempête à l'Est du parallèle 90E, il sera nommé DOMINIC par l'Australie. Mais si le système atteint les critères de baptême à l'Ouest de 90E, il sera nommé KARIM, prochain nom sur la liste de la saison 2021/2022 du Sud-Ouest océan indien.

En revanche, le système dont la genèse se déroulera dans l'océan indien Nord sera à suivre avec plus d'attention ! En effet, il évolue dans le golfe du Bengale et les scénarios de trajectoire laissent craindre un atterrissage sur les côtes Est ou Nord-Est de l'Inde, voire sur le Bangladesh.

Pour l'heure, il est prématuré de suggérer un scénario d'impact. L'incertitude est encore élevée concernant l'intensité de cet éventuel futur phénomène et concernant la chronologie des événements. Mais la situation devra être suivie de très près ces prochains jours dans cette région.

Une situation classique de fin de saison

En cette période d'intersaison, il n'est pas rare d'observer des cyclogenèses jumelles de ce type, de part et d'autre de l'équateur. Nous sommes dans une sorte d'entre deux, avec des conditions relativement favorables des deux côtés de l'équateur. Toutefois, la finalité ne sera pas la même. L'hémisphère Sud perd progressivement son potentiel d'activité, a contrario, il se renforce dans l'hémisphère Nord.

Pour info, l'année cyclonique 2021/2022 s'achèvera le 30 Juin. À compter du 1er Juillet, le bassin Sud-Ouest de l'océan indien basculera dans l'année cyclonique 2022/2023. Et enfin, pour votre culture cyclonique, sachez qu'il faut remonter à la saison 2012/2013, pour voir la dernière tempête tropicale baptisée au cours du mois de Mai. Il s'agissait de la tempête JAMALA.

PR

service alerte cycloneoi

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE

à la une prévision d'activité cyclonique

Commentaires

  • Mia

    1 Mia Le 05/05/2022

    Et oui nous sommes bel et bien en intersaison pour le Sud Ouest de l'Océan Indien !
    La Tempête Tropical Modérée : JAMALA, déjà 10 ans de cela !

Ajouter un commentaire

Anti-spam