Cyclone a mananjary

Batsirai dans la lignée des cyclones féroces ayant frappé l'Est de Madagascar

Le 06/02/2022 à 14:01 3

Dans Infos Cyclone

Comme on pouvait le craindre, le cyclone tropical intense Batsirai a frappé l'Est de Madagascar avec férocité. Ce système entre dans la lignée des grands cyclones destructeurs ayant ravagé les côtes orientales malgaches.

Ça a tapé fort, même très fort !

Après avoir secoué Maurice et La Réunion, le cyclone tropical intense Batsirai a frappé de plein fouet les côtes Est de Madagascar. Les effets du cœur du système qui concentre les conditions les plus extrêmes associées au cyclone, ont commencé à se faire ressentir dès la mi-journée de Samedi sur les côtes Nord de la région de Vatovavy.

L'oeil a touché terre en toute fin de journée entre Nosy Varika et Mananjary. Dans cette zone de 70km de long, tout a été ravagé par des vents destructeurs. La puissante houle cyclonique a rongé les côtes jusqu'à emporter un cimetière à Mahanoro, ville située à 80km à vol d'oiseau au Nord de Nosy Varika. Quant à la mer, elle est montée à un niveau anormalement élevée, s'enfonçant à l'intérieur des terres. Enfin, le système a généré de fortes précipitations sur la côte Est mais également jusque sur les hauts plateaux.

Le système Batsirai s'est rapidement affaibli au contact des terres malgaches. Ce matin, le centre se trouvait au coeur de Madagascar. Le système devrait ressortir en mer en toute fin de journée non loin de Tuléar. Une nouvelle ré-intensification (limitée) est possible sur le Sud du Canal du Mozambique. Par la suite, une évacuation définitive vers le Sud-Est est envisagé cette semaine, ce qui devrait mettre fin à ce long est douloureux épisode cyclonique.

L'Est de Madagascar, point d'atterrissage des grands cyclones.

Ce violent épisode nous rappelle à quel point Madagascar est un des pays les plus exposés au monde au risque cyclonique. La Grande Île qui est régulièrement impactée venait tout juste de subir les affres de la dépression tropicale ANA. Le dernier système à avoir directement frappé Madagascar au stade de cyclone tropical est Belna en Décembre 2019 sur le Nord-Ouest. Ainsi, aucune côte de l'île n'est à l'abri de ces phénomènes.

Toutefois, les régions côtières de l'Est malgache sont traditionnellement les plus exposées. En effet, la Grande Île agit souvent comme barrière et point d'atterrissage aux systèmes arrivant de l'océan indien par le Nord-Est ou l'Est. Ainsi, Batsirai n'est que la suite logique d'une longue liste de violents cyclones ayant échoué brutalement sur les côtes orientales malgaches.

Les systèmes venant de loin et adoptant un mouvement dit zonal (Est-Ouest) sont les plus à craindre. Dans cette configuration de trajectoire, les systèmes ont le temps nécessaire pour se renforcer significativement avant impact. Tous les grands cyclones ayant durement frappé l'Est de Madagascar ont pour la plupart suivi ce parcours avant l'atterrissage (Ivan 2008, Indlala 2007, Gafilo 2004, Hudha 2002, Bonita 1996, Geralda  1994 etc...).

Pour résumer, Batsirai n'est ni le premier et ne sera certainement pas le dernier à frapper la côte Est de Madagascar.

PR

Rejoignez la communauté CycloneOI sur patreon

Profitez de contenus exclusifs sans publicités et de mes analyses perso. Vous aurez également la possibilité d'échanger en direct avec moi par chat et par streams en cas d'actualité cyclonique chaude. Soutenez CycloneOI, contribuez à m'aider de faire vivre cette passion.

Become a Patron!

Madagascar à la une

Commentaires

  • Micky

    1 Micky Le 09/02/2022

    L'évolution au fil des ans est inquiétante et confirme les dérèglements climatiques actuels. En revoyant la liste des noms des cyclones "durs" cistés dans cet article, ils commencent par la lettre G ou I à une exception près, et ont "cogné" la Grande île à partir de mi-février à mars. Cette année le premier et le 2ème (A et B) ont déjà frappé fort, et dès fin janvier. Courage à nous tous.
  • Thomas

    2 Thomas Le 08/02/2022

    Bonjour
    Ayant vécu à Mananjary dans les années 1950 Je me souviens avoir vu à l'intérieur des terres au sud de Manan,jary un petit bateau qui avait été transporté par la houle lors d'un cyclone quelques années auparavant sans autre précision
    patrabeson

    patrabeson Le 08/02/2022

    Merci pour ce témoignage. La mer devait être forte.

Ajouter un commentaire

Anti-spam