Cyclone asani inde

Asani : L'inde impacté par la 1ere tempête de la saison cyclonique 2022

Le 11/05/2022 à 09:38 0

Dans Infos Cyclone

Les côtes orientales de la péninsule indienne sont impactées par la tempête tropicale Asani. Bien que d'intensité modérée et en phase d'affaiblissement, le système apporte localement de fortes pluies sur l'Andhra Pradesh et l'Odisha.

Premier système et premier impact de la saison

La tempête tropicale Asani qui a lancé la saison cyclonique 2022 de l'océan indien Nord, se trouve à proximité immédiate des côtes Est de l'Inde. En début de journée, le centre du système était localisé à environ 50 km de Machilipatnam, ville côtière de plus de 180 000 habitants et un des ports de l'Andhra Pradesh.

Asani est un système d'intensité modérée. Toutefois, les rafales près du centre sont estimées approcher ou dépasser les 100 km/h. De plus, l'activité pluvieuse associée est localement forte à très forte selon le service météorologique national. On peut résolument dire que l'Inde est impacté par le premier système de la saison cyclonique 2022.

Des pluies localement importantes sont attendues sur les régions côtières de l'Andhra Pradesh et d'Odisha. La mer est dangereuse sur le centre-Ouest et le Nord-Ouest du Golfe du Bengale. Toute activité de pêche est totalement suspendue dans ces secteurs.

Enfin, il est à noter qu'une marée de tempête est susceptible d'inonder les zones basses de Krishna, Godavari Est et Ouest, les districts de l'Andhra Pradesh et Yanam et le territoire de Pondichéry.

service alerte cycloneoi

INSCRIVEZ-VOUS AU SERVICE ALERTE

Asani un système d'intensité modeste

Le système dont la prévision de trajectoire aura été des plus complexes, devrait changer radicalement de cap et se diriger vers le Nord-Est. Le fera t-il avant de toucher terre ou après ? Les agences humaines (JTWC et CMRS de New Delhi) présentent des scénarios légèrement différents.

Toujours est il que ce système qui souffre d'un fort cisaillement d'altitude, n'a pu s'intensifier de manière dangereuse. Asani n'a pas l'intensité des grands cyclones qui frappent régulièrement les côtes orientales de l'Inde. Mais la prudence reste de mise en raison des fortes pluies, de la marée de tempête et de la mer agitée qui affectent la région.

PR

brèves bassin nord

Ajouter un commentaire

Anti-spam